souquenille

 

définitions

souquenille ​​​ nom féminin

vieilli Longue blouse de travail.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Qu'est-ce donc, à côté du tréteau, que cet homme à souquenille noire et à pâle figure ?Victor Hugo (1802-1885)
Bien mieux, vous ne m'aviez laissé pour tout costume qu'une méchante souquenille puce, un justaucorps rayé de noir et de bleu, et des chausses d'une conservation équivoque.Gérard de Nerval (1808-1855)
L'enfant, par-dessus ses loques, était affublé, selon le principe qu'une veste d'homme est un manteau d'enfant, d'une souquenille de gabier qui lui descendait jusqu'aux genoux.Victor Hugo (1802-1885)
La souquenille était usée et plus trouée qu'une poêle à griller des châtaignes.Victor Hugo (1802-1885)
Son dos voûté se bombait sous une vieille souquenille dont il s'enveloppait étroitement, malgré la chaleur.Jules Verne (1828-1905)
Trouve-moi, comme à toi, un chapeau qui me tombe sur les yeux, une souquenille d'ermite, un trou de sorcier !Jules Vallès (1832-1885)
Cela mit fin à l'embarras, d'autant que sept ou huit laquais en souquenille jaune parée d'or s'empressèrent et disposèrent d'antiques ustensiles d'argent usé, à la place de chacun.Paul Adam (1862-1920)
Planchet s'occupa aussitôt de réveiller, dans ses appentis, une manière de paysan, vieux et cassé, qui couchait sur des mousses couvertes d'une souquenille.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le personnage apostrophé tira de dessous sa souquenille une lanterne sourde, et la remit à son camarade.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Deux enfants de chœur l'accompagnaient, deux jeunes bardaches vêtus d'un surplis en dentelle de paquet de bougies sur une souquenille d'andrinople.Fernand Kolney (1868-1930)
N'est-ce pas que ces habits-là sont plus beaux que cette vilaine souquenille qui te fait ressembler à un enfant de chœur ?Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Quand il entrait dans une maison amie, son premier soin était de dépouiller l'espèce de souquenille à grands carreaux qui le rendait ridicule.Anatole France (1844-1924)
Le paysan à la souquenille se blottit dans le coin en secouant la tête et en murmurant des paroles inintelligibles.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
On le traîna vers le comptoir ; il appela le paysan à la souquenille, envoya chercher l'entrepreneur par l'enfant du cabaretier, mais celui-ci ne le trouva pas.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il parlait de la sorte par image, étant vêtu, en réalité, d'une méchante souquenille qui ne tenait plus que par deux ou trois boutons.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUQUENILLE » s. f.

Vestement de grosse toile, ou garderobbe qu'on donne aux valets, pour conserver leurs habits propres, & que les paysans portent aussi par necessité.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020