soustraction

 

définitions

soustraction ​​​ nom féminin

vieux Action de soustraire, de retirer.
moderne, Droit Délit consistant à enlever une pièce d'un dossier. —  Soustraction de mineur : fait d'enlever illégalement un mineur à la personne qui exerce l'autorité parentale.
Opération inverse de l'addition, par laquelle on retranche un ensemble d'un autre, pour obtenir la différence entre les deux.
 

synonymes

soustraction nom féminin

décompte, déduction

détournement, vol

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On avait donc attribué à la soustraction du liquide céphalo-rachidien ce qui n'était que le fait de la section des muscles de la nuque.Claude Bernard (1813-1878)
C'est la soustraction que nous avons prescrite et opérée.Adrien Guilmin (1812-1884)
Je m'avoue coupable de la première soustraction ; mais par tout ce qu'il y a de plus sacré au monde, je vous jure, mademoiselle, que je suis innocent de la seconde.Eugène Sue (1804-1857)
Ses chiffres, en désaccord avec la somme en caisse, accusaient le déficit et indiquaient que la soustraction avait été faite après la balance.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il y a une foule de cas de vie latente dans les végétaux et dans les animaux, qui sont dus à la soustraction de l'eau des organismes.Claude Bernard (1813-1878)
De là une soustraction rapide de chaleur qui occasionne une désorganisation des tissus analogue à celle que cause une brûlure.Émile Bouant (1847-1926)
Pour peu qu'on continue la soustraction, on devra vendre ses meubles, et vagabonder dans les hôtels ou auberges où on loge à la nuit.Louis Nicolardot (1822-1888)
Elle ne chercha pas à deviner quel pouvait être l'auteur ou le motif d'une si odieuse soustraction et d'une lettre si insultante.Eugène Sue (1804-1857)
Si chaque jour s'opère l'addition de ce qui manque et la soustraction de ce qui excède, la santé se maintiendra en parfait équilibre.Gustave Flaubert (1821-1880)
Retrait de la soustraction d'obédience (30 juillet 1403).Raymond Rey (1849-1920)
Prétendre donc qu'une irritation en détruit une autre en s'y ajoutant, c'est proclamer cet étrange résultat arithmétique, qu'une addition aboutit à une soustraction.Charles Anglada (1806-?)
Quoi qu'il en soit, ce prince n'adhéra à la soustraction que le 19 octobre 1398, promettant d'employer toute son influence en faveur du souverain pontife.Raymond Rey (1849-1920)
Dès 1402, elle déclara les ennemis de la soustraction d'obédience, les amis du pape, pécheurs et fauteurs du schisme.Jules Michelet (1798-1874)
J'ai l'air de considérer vingt cas différents, et dans le fonds, je n'en considère qu'un seul ; j'ai l'air de procéder par addition, et en somme je n'opère que par soustraction.Hippolyte Taine (1828-1893)
La soustraction totale des services financiers aux obligations d'information reste cependant un élément qui pose encore davantage de problèmes.Europarl
Les cardinaux adhérèrent à la soustraction, moins sept, dont cinq restèrent fidèles au pape et s'enfermèrent avec lui dans son palais ; les deux autres rentrèrent chez eux.Raymond Rey (1849-1920)
Les catalogues ne sont pas seulement nécessaires pour l'étude ; ils permettent d'apprécier la richesse des collections, ils servent, en cas de soustraction, à attester la propriété de l'établissement.Gabriel Richou (1852-1915)
Euthanasie, enfin, par la soustraction de certains accords commerciaux à la ratification des parlements nationaux.Europarl
Cette manière de numérer prend un nom particulier ; c'est l'addition, qui a son opération inverse, comme la numération ; et cette opération inverse est la soustraction.Gustave Baguenault de Puchesse (1843-1922)
J'ai l'air de considérer vingt cas différents, et dans le fond je n'en considère qu'un seul ; j'ai l'air de procéder par addition, et en somme je n'opère que par soustraction.Hippolyte Taine (1828-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUSTRACTION » s. f.

Seconde regle de l'Arithmetique, qui apprend à déduire un petit nombre d'un plus grand pour en connoistre le residu.
 
SOUSTRACTION, est aussi un terme dont on se sert en parlant d'une action de larcin ou de fraude, par laquelle on dérobe, on recele quelques meubles, quelques papiers, quand on luy veut donner un nom plus doux. On permet en Justice d'informer de la soustraction des pieces d'un procés, d'un meuble precieux.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020