soviétique

 

définitions

soviétique ​​​ adjectif et nom

Histoire Relatif aux soviets et à l'État fédéral socialiste, né de la révolution de 1917 et dissous en 1991. —  nom Les Soviétiques.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout cela – il faut malheureusement le dire – est encore aussi l'héritage de l'empire soviétique et n'a pas encore été résolu.Europarl
Pendant la guerre froide, les projets d’oléoduc tentaient d’éviter le territoire soviétique, mais la situation change désormais.Europarl
Mon deuxième point concerne le manque d'informations disponibles à cause du système soviétique en place en ce temps-là.Europarl
L’opposition d’une grande ex-république soviétique est parvenue, par des moyens démocratiques et pacifiques, à renverser la nomenklatura post-communiste.Europarl
Face à la menace soviétique, l’unité transatlantique était dictée par des considérations de simple survie.Europarl
Les médias et la société civile sont constamment sous pression et les services secrets ukrainiens semblent revivre leur période soviétique.Europarl
L'extrême gauche européenne avait pour habitude d'ignorer délibérément les violations des droits de l'homme à l'ère soviétique.Europarl
En dix ans, on y est passé de la dictature et de l'économie soviétique planifiée à la démocratie et à l'économie de marché.Europarl
La chute de la dictature soviétique a fait naître un véritable espoir qu'elle pourrait suivre la voie de la démocratie et de la liberté.Europarl
La désintégration de l'économie soviétique a eu pour résultat une stagnation des échanges commerciaux et financiers, une baisse de production, des retards de paiements et une méga-inflation.Europarl
Toutefois, ils ont un point commun qui est leur contexte historique : tous trois se sont libérés de l'influence de l'idéologie soviétique, une influence qui a duré près de 100 ans.Europarl
Pour la bureaucratie planifiée soviétique, ce raisonnement erroné n'a tenu que jusqu'à ce que l'empire soviétique s'effondre d'épuisement économique.Europarl
J'espère que tous les citoyens, de part et d'autre de l'ancienne frontière avec le bloc soviétique, reconnaîtront l'existence de cette dialectique qui a un jour prévalu.Europarl
Nous qui avons vécu sous le joug soviétique, nous avons connu et subi ce que signifie élaborer des plans quinquennaux à partir de chiffres fantaisistes.Europarl
Les allusions constantes aux infractions au respect de la dignité humaine sous l'occupation soviétique sont une tentative inutile de dissimuler l'anarchie et le chaos actuels.Europarl
Ensuite, un fort mouvement de libération a vu le jour à la fin de l’ère soviétique.Europarl
Je me rappelle la vague d'espoir qui a déferlé avec la révolution orange et de la rupture qu'elle supposait, pour le peuple ukrainien, avec son passé d'influence soviétique.Europarl
Il a été difficile d'apprendre la démocratie dans le cadre forgé par l'ancien pouvoir tsariste ou l'esprit soviétique.Europarl
Il n’y a pas une seule famille dans mon pays qui n’ait été affectée par l’occupation soviétique.Europarl
Dans ce contexte, nous demandons un examen approfondi de l'histoire soviétique et, en particulier, des atrocités du stalinisme.Europarl
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020