Email catcher

rouge

Définition

Définition de rouge ​​​ adjectif, nom et adverbe

adjectif
Qui est de la couleur du sang, du rubis, etc. (extrémité du spectre solaire). ➙ carmin, écarlate, pourpre. Écrire au crayon rouge. Rose rouge. Feu* rouge. Le drapeau rouge (révolutionnaire).
Vin rouge, fait avec des raisins ayant leur peau (souvent des raisins noirs), avec macération complète. Un bordeaux rouge. nom masculin Un coup de rouge.
Qui a pour emblème le drapeau rouge ; qui est d'extrême gauche. ➙ communiste ; révolutionnaire. nom vieilli Les rouges : les communistes. L'armée rouge : l'armée soviétique.
Qui est porté à l'incandescence. Fer* rouge.
Qui devient rouge par l'afflux du sang (peau claire ; opposé à blanc, pâle). Être rouge comme un coquelicot, une pivoine (d'émotion, de confusion). Rouge de colère. Teint rouge. ➙ cramoisi, rougeaud, rubicond.
adverbe Se fâcher tout rouge, devenir rouge de colère. Voir rouge, avoir un accès de colère.
nom masculin
Couleur rouge. Un rouge vif, foncé. Peindre une grille en rouge.
Colorant rouge ; pigment donnant une couleur rouge.
Fard rouge. Rouge à joues, à lèvres.
Couleur, aspect, état du métal incandescent. Barre de fer portée au rouge.
Teinte rose ou rouge que prennent les peaux claires sous l'effet d'une émotion. ➙ feu. Le rouge lui monte aux joues.
(Couleur des signaux de danger, d'interdiction) La jauge est dans le rouge. au figuré Être dans le rouge, dans une situation (notamment financière) difficile, critique.

Synonymes

nom masculin

[vin] pinard (familier), rouquin (familier), picrate (familier, péjoratif)

[aux joues] feu, rougeur

[vieilli] communiste, révolutionnaire, soviétique

Exemples

Phrases avec le mot rouge

De fait, tous les voyants passent peu à peu au rouge.Capital, 16/10/2012, « Le marché immobilier se fragilise »
Avec comme fil rouge le thème : peut-on encore débattre d'un film en salle aujourd'hui et comment ?Ouest-France, Yann HALOPEAU, 30/09/2017
Des tentes rouges, comme s'il en pleuvait, et cette marque, obscénité d'une marchandisation annoncée.Revue française de gestion, 2014, Loïc Andrien (Cairn.info)
Les premiers ramasseurs, facilement reconnaissables à leur sweat rouge, arrivent au centre.Ouest-France, 30/10/2013
Après tout, si un vin rouge ou blanc a pu mûrir dans des fûts de qualité et solides, il sera plus facile à digérer.Europarl
La deuxième chose à observer est le bec de l'animal : s'il est rouge, c'est une mouette.Géo, 23/04/2021, « Mouette et goéland : comment les différencier ? »
Cette réflexion première constitue à la fois le fil rouge et l'apport majeur du présent ouvrage.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2003, Christophe Duhamelle (Cairn.info)
Chaque année a eu droit à son inauguration avec ruban bleu blanc rouge.Ouest-France, 24/07/2021
Dans les chiffres, cela se matérialise par deux cartons rouges cette saison.Ouest-France, 04/04/2021
Les vins rouges en ont moins besoin, car ils bénéficient de la protection antioxydante des polyphénols naturellement présents.Ça m'intéresse, 23/02/2020, « Est-il vrai que le vin blanc fait plus mal à… »
Ils font l'aller-retour spécialement pour voir le spectacle qu'offre le défilé sur le tapis rouge.Ouest-France, Marie-Axelle RICHARD, 03/09/2021
La lanterne rouge n'était pas chez le leader en victime expiatoire !Ouest-France, 14/04/2021
Même si ses résultats sont bons, ce transporteur routier brûle les feux rouges côté dividendes versés.Capital, 20/09/2013, « Les gros actionnaires sont-ils trop généreux envers eux-mêmes ? »
Ce qui scelle l'ensemble, ce qui en fait la pierre angulaire, c'est le bonnet rouge.Parlement[s], 2014, Gauthier Aubert (Cairn.info)
Donc même si ce rouge est une caractéristique universelle chez l'homme, il n'est pas adaptatif, il est simplement lié à quelque chose qui est adaptatif.Nouvelle Revue d'esthétique, 2013, Noël Carroll, G. Chevallier, C. Talon-Hugon (Cairn.info)
Le chou rouge est, lui, riche en antioxydants, tout comme d'autres légumes – betteraves, asperges.Ça m'intéresse, 22/11/2021, « Super-aliments… mais super décevants ! »
Cette exigence n'est pas idéaliste et ne peut pas être muselée par des mots d'ordre et des symboles désuets (comme les drapeaux rouges).Multitudes, 2013, Giuseppe Cocco, Yann Moulier Boutang (Cairn.info)
Comme pour tous les produits alimentaires, il est judicieux de préférer les viandes rouges produites localement.Géo, 19/11/2008, « Carton jaune pour la viande rouge »
La partie rouge est un oxide animal, 130.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ROUGE adj. m. & f. & subst.

Couleur éclatante qui est propre à representer le feu. Ce mot vient de rubius, rubeus, ruber. Menage.
 
Les Teinturiers reconnoissent sept sortes de bon rouge. Le premier se nomme escarlate de France ou des Gobelins, qui se fait avec de l'agaric, du pastel, & graine d'escarlate, vermillon ou alkermes. Quelques-uns y adjoûtent la cochenille & le fenugrec. Le second est le rouge cramoisi, qui se fait avec tartre, cochenille, mesteque ou tescalle, qui vient des Indes, & qui est la plus chere drogue de la teinture. Le troisiéme est le rouge de garence, qui se fait avec de la racine de garence, du reagal & de l'arsenic dans le bouillon. Le quatriéme rouge s'appelle demi graine, qui se fait avec moitié graine d'escarlate, & moitié garence. Le cinquiéme, demi-cramoisi. Le sixiéme, rouge, ou nacarat de bourre. Le septiéme, escarlate de cochenille, ou façon de Hollande. Le rouge de Bresil est deffendu dans les teintures, parce que c'est une couleur fausse. La nuance du rouge de garence est la couleur de chair, de peau ou peleure d'oignon, fiamete, isabelle, couleur de tuile, incarnat & ginjolin. Celle du rouge cramoisi ou de la bourre, qui est la même chose, est la fleur de pommier, de pescher, couleur de rose, incarnadin, incarnat rose. Celle du rouge ou escarlate de Hollande fait aussi la couleur de chair, de fleur de pescher & de rose, d'incarnadin, & encore la couleur de cerise, nacarat, ponceau, couleur de feu, &c.
 
En Physique on remarque trois sortes de rouge en general. L'un tient du bleu, comme le colombin, le pourpre, le cramoisi. L'autre tient du jaune, comme la couleur de feu & l'orengé. Entre ces extremitez il y en a un qui ne tient ni de l'un, ni de l'autre, qu'on appelle proprement le rouge.
 
Chez les Verriers le beau rouge clair se fait avec quelque meslange d'or dans la teinture, dont le verre est impregné, qui étant fondu fait un beau rouge de rubis.
 
L'acide fait devenir rouge le noir, le bleu & le violet ; il change le rouge en jaune, & le jaune en jaune tres-pasle. L'alkali change le rouge en violet ou en rouge de pourpre, & le jaune en feuille morte. Les matieres terrestres & sulfurées deviennent rouges par une grande chaleur ; & quelques-unes deviennent enfin noires, comme on voit à la brique, au bol rouge, à la sanguine, à l'ardoise, à la pierre ponce, qui par le moyen d'un grand miroir ardent se vitrifient en un esmail noir. Les escrevisses deviennent rouges à un feu mediocre, & à un grand elles deviennent noires. Le soulfre & le mercure meslez & poussez au feu font un fort beau rouge qu'on appelle cinnabre artificiel. Si l'on verse dans la solution bleuë du tournesol un esprit acide, comme jus de citron, elle deviendra d'un beau rouge ; & si l'acide est bien fort, ce rouge tirera sur l'orengé, ou sur la couleur de feu. L'alkali la remettra en sa premiere couleur bleuë ou violette. Lors qu'on filtre du vin fort rouge, il perd presque toute sa couleur. Il y a de petites boulettes rouges dans le sang, que si on les oste par le moyen du filtre, il n'aura plus de couleur. Les astres qui se levent dans les nuées paroissent rouges, à cause des refractions. La couleur de feu est le rouge le plus foncé. C'est une beauté des levres d'estre bien rouges, & un grand defaut des yeux.
 
En termes de Blason, le rouge s'appelle gueules, cinabre, belic ou belif, & riche couleur. Voyez Gueules.
 
On appelle au Palais le livre rouge, un livre couvert de basane rouge, où on enregistroit autrefois les defauts obtenus aux presentations, lesquels on delivroit aprés les trois jours d'enregistrement sur ce livre. Et figurément on a dit qu'on étoit écrit sur le livre rouge, quand on étoit en danger de souffrir quelque condamnation, ou quelque autre mal, comme il arrivoit, lors qu'on avoit offensé quelque personne puissante qui s'en pouvoit venger dans l'occasion. On faisoit aussi autrefois la preuve de son innocence par l'attouchement du fer rouge, dont la maniere est amplement décrite dans les notes à la fin des Capitulaires de Charlemagne avec les prieres & les ceremonies qui s'y faisoient. On appelle aussi des arrests en robbes rouges, les arrests qui se donnoient autrefois en la Grand'Chambre solemnellement & avec les habits de ceremonie, pour servir de loy à l'advenir sur une question de Droit ou de Coustume dépouillée des circonstances du fait.
 
ROUGE, se dit aussi pour faire la designation de plusieurs choses qui ont du rapport avec cette couleur. On appelle un Cardinal un chapeau rouge, un bonnet rouge, la calotte rouge, parce que ce sont les marques de sa dignité. Les Enfants rouges sont les pauvres d'un Hospital vestus de cette couleur ; & par allusion on l'a dit des Mousquetaires qui sont vestus de rouge. On appelle des robbes rouges à la Procession, des Conseillers de Cour Souveraine. Le vin rouge est le vin clairet. On dit aussi de la bierre rouge, quand elle est double & simplement rousse. On appelle un rouge bord, un verre de vin rouge plein jusqu'au bord ; & rouge trogne, un homme qui a le visage rouge & bourgeonné à force de boire. On appelle oeufs rouges, des oeufs durs & rougis dont on faisoit autrefois des presents au temps de Pasques. Perdrix rouge, est la meilleure nature des perdrix, qui a les pieds, le bec, le bord des yeux & le jabot rouges, qui est plus grosse que les grises, & qui a un autre chant. L'ancre rouge est la rosette avec quoy on écrit ou on imprime les titres des livres. On appelle de même nom le cuivre rouge.
 
ROUGE. s. m. C'est un fard dont les femmes se colorent les jouës & les levres. Cette femme se met du rouge. Il y a du rouge en feuille qu'on appelle rouge d'Espagne ; d'autre rouge en liqueur, qui est un extrait de tonture d'escarlate.
 
ROUGE, se dit proverbialement en ces phrases. On dit d'une personne qui rougit, qu'elle est rouge comme un Cherubin, comme une escrevisse, comme un coq, comme du feu. On dit d'un enfant mutin, qu'il est méchant comme un asne rouge. Ce mot vient de ce que rouge en vieux François signifioit malin. Il a signifié aussi traistre, & artificieux ; & on trouve dans Cotgrave cet autre proverbe, Les plus rouges y sont pris, c'est à dire, les plus fins & les plus malicieux. Les Latins ont dit aussi dans le même sens, crine ruber, comme on voit dans Martial. On dit aussi, Rouge au soir, blanc au matin, c'est la journée du Pelerin, c'est à dire, que ce sont les signes du beau temps.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022