Email catcher

splendidement

Définition

Définition de splendidement ​​​ adverbe

D'une manière splendide. Pièce splendidement meublée.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot splendidement

En tant que cadeau diplomatique, elle est d'une importance négligeable : une partition, aussi splendidement réalisée soit-elle, ne pourra jamais lutter avec un tableau, une sculpture ou tout autre objet d'art.Revue du Nord, 2010, Tanguy Le Marc’hadour (Cairn.info)
Le tout formait une passion profonde, mais désintéressée splendidement, qui emplissait le cœur entier du pauvre diable.Paul Féval (1816-1887)
Il a été splendidement conçu en son temps par de grands artistes.Medium, 2005 (Cairn.info)
Il émane, splendidement, d'une société, d'une époque de la sensibilité, d'une géographie des sens et des sons.Le débat, 2001, Jean Lacouture (Cairn.info)
Les atteindre eût été aussi toucher l'heure de triomphe qui l'eût exalté splendidement.Paul Adam (1862-1920)
Il ne s'agit nullement d'isoler splendidement la littérature, mais de la saisir dans son existence concrète, exactement datée.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2004, Claude Duchet , MAX MILNER (Cairn.info)
Raison de plus pour lire ou relire, grâce à lui, trois réfractaires splendidement indemnes de nos modernes et mercantiles ravages.Medium, 2009 (Cairn.info)
Elle jurait splendidement ; elle se vantait de casser une noix d'un coup de poing.Victor Hugo (1802-1885)
Mais le trouble charnel est splendidement compensé par la sublimation des symboles.Études, 2003, Xavier Tilliette (Cairn.info)
Deux fenêtres de l'aile gauche étaient splendidement éclairées.Ernest Capendu (1826-1868)
La lune s'était levée et éclairait splendidement la campagne.Ernest Capendu (1826-1868)
Elles vinrent pour la plupart ; on soupa splendidement, et le bal commença vers dix heures du soir.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ce salon était splendidement éclairé par une quantité de bougies placées dans tous les candélabres et sur tous les meubles.Gustave Aimard (1818-1883)
Je le voulus beau, grand, complet, splendidement harmonieux en toute chose... depuis mon écurie jusqu'à ma table, depuis mon habit jusqu'à ma maison...Eugène Sue (1804-1857)
Quant aux horreurs, on les a sifflées splendidement.Hector Berlioz (1803-1869)
Il est splendidement vêtu et est accompagné d'un page noir à ses pieds.Médiévales, 2019, Jacques Hanoune (Cairn.info)
Le visage charnel sera splendidement négligé avec une dentition réduite à de noirs chicots.Les cahiers de médiologie, 2003, Jacques Lecarme (Cairn.info)
Il y avait de la mélancolie sur ses traits, mais elle était splendidement belle.Paul Féval (1816-1887)
Les fouilles, entreprises de 1984 à 1992, livrent ici leurs données et leur matériel dans un ouvrage d'allure classique, splendidement illustré.Le Moyen Age, 2006, Claude Gaier (Cairn.info)
Il revoyait des femmes d'une jeunesse éclatante, mises splendidement, et à qui l'économie apparaissait comme une négation de leur jeunesse et de leur pouvoir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SPLENDIDEMENT adv.

D'une maniere splendide. Ces Ambassadeurs ont été traittés & receus splendidement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022