steppe

définitions

steppe ​​​ nom féminin

Grande plaine inculte, couverte d'herbe rase en plaques. —  Arts Art des steppes, des peuples nomades des steppes (Russie méridionale…), à l'âge du bronze.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si quelqu'un d'eux se levait, toute la steppe se montrait à ses yeux diaprée par les étincelles lumineuses des vers luisants.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Une demi-heure après, la berline, restée en arrière, n'était plus qu'un point à peine visible à l'horizon de la steppe.Jules Verne (1828-1905)
Je voyais devant moi s'étendre une steppe nue et triste ; sur le côté s'élevaient des cabanes.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Dans l'homme courant seul à travers la steppe, on peut plus aisément deviner le courrier du czar.Jules Verne (1828-1905)
Les gens quon apercevait dans la steppe, voyant sans doute quelques mouvements dans le fort, se réunirent en groupe et parlèrent entre eux.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Au milieu d'une absolue solitude et d'un steppe de pierre, ce n'est qu'une haute enceinte crénelée, une place où l'on peut dormir à l'abri des attaques nocturnes, derrière des murs.Pierre Loti (1850-1923)
Un moment vint, toutefois, où cette fille sauvage, née sous quelque tente des nomades de la steppe, parla sans soulever l'hilarité.Daniel Lesueur (1854-1921)
A voyager alors à travers la steppe, il risquerait évidemment de se trouver sans ressource.Jules Verne (1828-1905)
Ce n'est plus l'immense steppe dont la ligne circulaire se confond à l'horizon avec celle du ciel.Jules Verne (1828-1905)
La kibitka, après être redescendue obliquement vers le sud-est pendant une quinzaine de verstes, retrouva et reprit la longue voie tracée à travers la steppe.Jules Verne (1828-1905)
S'échapper avant d'être arrivé dans cette ville, c'était s'exposer à retomber entre les mains des éclaireurs qui battaient la steppe.Jules Verne (1828-1905)
Pas un arbre, pas un monticule ne faisait saillie sur cette vaste plaine, qui recommençait la steppe sibérienne.Jules Verne (1828-1905)
Il faut avoir le courage de traduire, en langage vulgaire, ce mystérieux nitchevo du steppe.Paul Bourget (1852-1935)
Bientôt ils seront devant moi comme de l'herbe sèche, comme une steppe, et, en vérité, fatigués d'eux-mêmes, - et plutôt que d'eau, altérés de feu !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Les gens qu'on apercevait dans la steppe, voyant sans doute quelques mouvements dans le fort, se réunirent en groupe et parlèrent entre eux.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Nulle part, autour d'eux, ils ne voyaient un arbre ; c'était toujours la même steppe, libre, sauvage, infinie.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
On ne pouvait point songer à retrouver le chapeau, roulé par le vent dans la steppe, et il n'était guère possible de la laisser courir tête nue entre trois hommes.Louis Énault (1824-1900)
Il regarde et aperçoit au milieu d'un steppe un objet tout brillant : c'est une plume d'or.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Cette route était encombrée et cachée par la neige ; mais à travers la steppe se voyaient des traces de chevaux chaque jour renouvelées.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Aussi bondissait-elle dans le monde comme un coursier dans son steppe, un coursier sans bride et sans fers.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ? Candidater, présentiel, distanciel... Comment savoir si des mots sont vraiment des anglicismes ?

L’accusation d’anglicisme est l’épouvantail favori que dressent les puristes de la langue française contre les innovations linguistiques qui leur...

Florent Moncomble 15/09/2021