strangulation

 

définitions

strangulation ​​​ nom féminin

didactique Fait d'étrangler (qqn). Asphyxie par strangulation.
 

synonymes

strangulation nom féminin

étranglement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et le docteur remarqua comme un phénomène physiologique que la physionomie du patient, jusque-là froide et immobile, prit, au moment de la strangulation, une inconcevable expression de bonheur.Eugène Sue (1804-1857)
Les marques de strangulation ne me gênaient pas.Gaston Leroux (1868-1927)
Le garrotte est tout simplement la strangulation primitive.Bénédict-Henry Révoil (1816-1882)
Vainement il s'était livré à toutes les manœuvres qu'indique l'expérience en matière de strangulation.Émile Gaboriau (1832-1873)
Dans d'autres épidémies, les délirants ont attenté à leur vie par la submersion ou la strangulation.Charles Anglada (1806-?)
Mi-strangulation physique, mi-prostration morale, le duc paraissait incapable de formuler la plus légère remarque.Jules Lermina (1839-1915)
Mais au moment où la face du patient passait du violet au noir par l'effet de la strangulation, un cinquième personnage bondit alors des broussailles.Paul Féval (1816-1887)
Je portai mes mains à ma gorge, je la serrai fortement, comme pour essayer de la strangulation.Jules Janin (1804-1874)
Et nous battîmes en retraite, conduisant d'un pas lent nos prisonniers paralysés par la peur de la strangulation.Guy de Maupassant (1850-1893)
Des marques de strangulation et un coup formidable à la tempe...Gaston Leroux (1868-1927)
La strangulation avait été si violente et si douloureuse qu'il respirait à peine.Eugène Sue (1804-1857)
Un râle sourd s'échappait avec peine de sa gorge, menacée d'une strangulation prochaine.Ernest Capendu (1826-1868)
Si je n'y mourais de pendaison, de strangulation ou d'estrapade, j'y mourrais de peur, ce qui est tout un.Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020