suette

 

définitions

suette ​​​ nom féminin

Médecine Suette (miliaire) : maladie contagieuse caractérisée par une sudation abondante et une éruption cutanée de petites vésicules blanchâtres.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je n'insiste pas sur l'inexcusable confusion de la suette et de la peste, qui résulte de ce passage.Charles Anglada (1806-?)
Le simple exposé qu'on vient de lire, suffit pour établir une grande ressemblance entre cette maladie et la suette anglaise.Charles Anglada (1806-?)
Comment n'a-t-il pas vu aussi, que puisque la suette n'offrait pas ce qu'il appelle les caractères distinctifs de la peste, cela prouvait tout simplement qu'elle n'était pas la peste elle-même ?Charles Anglada (1806-?)
D'après tout ce que nous savons de la suette, n'est-il pas évident qu'elle répugnait, qu'on me passe le mot, à former une éruption ?Charles Anglada (1806-?)
Malgré les assurances des médecins contemporains, la première suette déjouait toutes les ressources de l'art, non-seulement par sa marche effrénée, mais aussi par sa férocité naturelle.Charles Anglada (1806-?)
La durée de la suette était le plus souvent de vingt-quatre heures, et de ceux qui en étaient atteints, il n'en était presque point qu'elle épargnât.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Grâce à cette foule de travaux justement estimés, dont s'est enrichie son histoire, la suette miliaire est aujourd'hui très-connue.Charles Anglada (1806-?)
D'autres nient formellement l'extinction de cette maladie, et prétendent la retrouver, sous des traits bien altérés par le temps, dans la suette miliaire que nous observons.Charles Anglada (1806-?)
Suche est tombé malade de la suette, et c'est pour cette raison que je hâte cet autre messager.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Enfin, tant que la suette anglaise a gardé sa place dans le règne pathologique, elle n'a jamais dérogé à ses habitudes d'épidémicité.Charles Anglada (1806-?)
Que le peuple anglais ait été désigné, pour ainsi dire, aux coups de la suette, par une appropriation spéciale, c'est ce qui ne semble pas contestable.Charles Anglada (1806-?)
Pour éviter des répétitions, je ne reviendrai pas sur la léthalité de la suette, qui s'affirme par le chiffre trop significatif de son nécrologe.Charles Anglada (1806-?)
Et l'analogie la plus frappante n'autorise-t-elle pas à étendre le même raisonnement à la suette miliaire ?Charles Anglada (1806-?)
J'entre en matière par une esquisse rapide de l'itinéraire de la suette dans ses diverses invasions, et des particularités qu'elle a présentées dans ses principales étapes.Charles Anglada (1806-?)
L'énumération des épidémies de suette anglaise, inscrites dans l'histoire, et la revue rapide de ses principales stations, m'ont semblé préparer utilement à la connaissance plus intime de cette maladie.Charles Anglada (1806-?)
La grande maladie populaire, célèbre sous le nom de suette anglaise, dont l'apparition première eut lieu en 1480, était une maladie nouvelle.Charles Anglada (1806-?)
On doit regretter, sans doute, la privation d'un détail qui aurait complété l'histoire nosographique de la suette.Charles Anglada (1806-?)
Depuis cette époque, cette manière de comprendre la suette miliaire, si vivement disputée, a fait bien du chemin, et elle rallie aujourd'hui la grande majorité des médecins.Charles Anglada (1806-?)
S'il avait existé, à cette époque, une maladie épidémique réunissant les caractères originaux de la suette, elle n'aurait certainement pas été omise dans les récits des contemporains.Charles Anglada (1806-?)
Il faut remarquer que les malades n'éprouvaient jamais la démangeaison générale qui précède l'éruption de la suette miliaire, et qu'il ne se faisait jamais non plus une desquamation régulière.Charles Anglada (1806-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUETTE » s. f.

Terme de Medecine. C'est une maladie pestilentielle qui a été commune en Angleterre & en la basse Allemagne, qui fut ainsi nommée, à cause que les patients avoient une sueur universelle avec frisson, tremblement & palpitation de coeur ; ce qui fit mourir bien du peuple.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020