superstitieux

 

définitions

superstitieux ​​​ , superstitieuse ​​​ adjectif et nom

Qui a de la superstition ; qui voit des signes favorables ou néfastes dans certains faits. —  nom C'est un superstitieux.
Pratiques superstitieuses.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Consuelo, à qui il inspirait encore parfois un certain effroi superstitieux, craignit d'abord qu'il ne devinât, par la force de ses pressentiments, une partie de ce mystère.George Sand (1804-1876)
Que n'auriez-vous pas dit, superstitieux que vous êtes, si le combat avait eu lieu le lendemain !Ernest Myrand (1854-1921)
Cependant cette industrie s'est conservée dans les familles ; une sorte de préjugé superstitieux défend de l'abandonner.Paul Sébillot (1843-1918)
Voilà où nous en sommes, nous autres enfants de l'ignorance : athées ou superstitieux, et souvent l'un et l'autre à la fois.George Sand (1804-1876)
Nous avons cru remarquer qu'ils sont superstitieux et croient à des génies malfaisants : aussi chez eux les mêmes hommes qui en conjurent l'influence sont en même temps médecins et prêtres.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Cette faculté s'appelle, dit-on, en d'autres pays, la seconde vue ; et ceux qui la possèdent sont l'objet d'une grande vénération parmi les gens superstitieux.George Sand (1804-1876)
Les équipages, alors très-superstitieux, allèrent jusqu'à dire que l'habile navigateur, par une puissance surnaturelle, avait évoqué l'ouragan et l'avait fait servir à la destruction de ses ennemis.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
On a beau ne pas être superstitieux, il y a quand même des coïncidences fâcheuses bien faites pour jeter le trouble dans le cerveau le mieux équilibré.Arnould Galopin (1863-1934)
La superstition est la poésie de la vie, voilà pourquoi il est permis au poète d'être superstitieux.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Nul ne le sait, et le mystère qui vous environne nous rend superstitieux malgré nous !George Sand (1804-1876)
Les vieux marins sont superstitieux ; mais leur crédulité n'a jamais rien que ne puisse avouer leur courage ou leur fierté.Édouard Corbière (1793-1875)
Ne trouvez-vous pas quelque chose de joliment superstitieux, dans l'arrangement de cette femme, pour que ces portraits de famille ne puissent pas se voir sortir de chez eux ?Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Un peuple superstitieux et sauvage, des moines paresseux et ignorans, formaient cette population de deux millions et demi de sujets.Adolphe Thiers (1797-1877)
On sentait que, dans leur admiration pour le gigantesque animal, il entrait une certaine dose de superstitieux respect.Jules Verne (1828-1905)
Soit orgueil, soit par l'effet d'un respect superstitieux pour sa petite personne, elle met sa gloire à mépriser l'amour et à se défendre contre toute attaque.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Je crois que l'amour m'a rendu superstitieux ; car je suis tourmenté par une sorte de pressentiment qui me trouble.Adelaïde de Souza (1761-1836)
Elle se rappelait de quels superstitieux pressentiments elle avait alors été saisie, et souriait de l'impression que son cœur en avait reçue.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Maintenant, les marins superstitieux, lorsqu'ils la voient, rament vers une direction opposée, et retiennent leurs chansons.Comte de Lautréamont (1846-1870)
À ce propos, n'avez-vous pas remarqué qu'il y a des circonstances dans la vie qui nous rendent plus ou moins superstitieux ?Denis Diderot (1713-1784)
Semblable aux livres de magie, le caractère des éléments ne peut être déchiffré, et qui pourrait contempler les puissances mystérieuses du ciel et de la mer sans devenir superstitieux ?Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUPERSTITIEUX, EUSE » adj.

Qui tient de la superstition. Les Egyptiens avoient un culte fort superstitieux à l'égard de leurs fausses Divinitez. Un superstitieux est en une crainte perpetuelle. L'Astrologie Judiciaire, la Geomance, la Chiromance, les Talismans, sont des sciences, des observations fort superstitieuses & fort vaines, aussi-bien que l'explication des songes.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020