supposable

 

définitions

supposable ​​​ adjectif

rare Qui peut être supposé. ➙ imaginable.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vais envoyer chercher votre fils ; il nous donnera, sans doute, des renseignements utiles, et, s'il est complice, comme c'est supposable, peut-être fera-t-il des aveux.Jean de la Brète (1858-1945)
Ce parti désespéré était le moins supposable, car il exigeait une audace extraordinaire.Adolphe Thiers (1797-1877)
Une calotte de terre et de verdure le recouvrait, et il était supposable que sa croûte glacée mesurait une épaisseur assez grande.Jules Verne (1828-1905)
La seconde objection supposable a de meilleurs droits à une réponse.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le poing tendu vers un supposable horizon, il défia la vie, le destin, l'au-delà, tout ce que les hommes peuvent évoquer en désignant les lointains de leur dextre crispée.Fernand Kolney (1868-1930)
Il ne semblait pas supposable que la médiation du cabinet russe, qui allait lui être offerte, rendant facile à son orgueil une pacification que réclamaient ses intérêts, pût être repoussée.Adolphe Thiers (1797-1877)
Supposons ce que vous ne croyez pas supposable, c'est-à-dire que les trois colonnes d'attaque soient repoussées toutes trois.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quant aux hommes couchés sur le pont, ils devaient être au nombre de dix environ, mais il était supposable que d'autres, plus nombreux, dormaient à l'intérieur du brick.Jules Verne (1828-1905)
Il est supposable que le gouvernement, dans son propre intérêt, nous enverra une escorte, puisque j'ai 16,000 dollars à bord, en grande partie pour son service.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le nouveau code laissait quelques moyens d'éluder les actes respectueux, et le cas d'absence avait été rendu très fréquemment et facilement supposable par l'émigration.George Sand (1804-1876)
Il était supposable qu'alors l'île, engagée dans la partie resserrée du détroit, demeurerait stationnaire jusqu'au moment où la débâcle lui ferait place.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020