suppuration

 

définitions

suppuration ​​​ nom féminin

Production et écoulement de pus. ➙ pyorrhée. Suppuration d'une plaie.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette suppuration s'arrêta graduellement sept à huit jours après, et le malade quitta l'hôpital bien guéri.René Desgenettes (1762-1837)
Il y avait aux aines, des bubons dont la suppuration était salutaire.Charles Anglada (1806-?)
Remarquez encore qu'on a essayé bien des moyens pour prévenir la suppuration et ses dangereuses péripéties.Charles Anglada (1806-?)
Elle s'est soutenue et a rétabli la suppuration.Gaston Maugras (1850-1927)
D'autre part, c'est pendant le cours de la suppuration que les malades succombent le plus souvent.Charles Anglada (1806-?)
La suppuration, assez faible au début et de nature douteuse, se modifia.Albert Delpit (1849-1893)
On en voyait chez qui les cuisses se desséchaient ; ce qui empêchait la tumeur, quoique bien développée, d'entrer en suppuration.Charles Anglada (1806-?)
La suppuration s'établissait d'une façon régulière, la fièvre ne tendait pas à augmenter, et l'on pouvait espérer que cette terrible blessure n'entraînerait aucune catastrophe.Jules Verne (1828-1905)
La suppuration se soutient, et la plus grande partie des boutons du visage et du col sont déjà desséchés.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Jaccoud signale « la délimitation très nette de l'ulcère, l'absence d'inflammation et de suppuration périphérique ».Madame de La Fayette (1634-1693)
S'il y a des tumeurs ou des bubons, il faut les oindre avec légèreté, jusqu'à ce qu'ils soient disposés à recevoir les cataplasmes émollients qui doivent en procurer la suppuration.René Desgenettes (1762-1837)
Par curiosité il l'étendit sur la peau d'un noir – et trouva, dans la suppuration prévue, maints globules donnant essentiellement, à l'analyse, les trois substances nommées par l'alchimiste.Raymon Roussel (1877-1933)
La suppuration étend le progrès sur tout le corps, tandis que les pustules du visage commencent à se dessécher.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Après ce temps la suppuration des plaies a toujours été en diminuant et l'assoupissement est toujours devenu plus considérable jusqu'au dernier jour que les plaies étaient presque sèches.Gaston Maugras (1850-1927)
Ces diverses maladies amenaient presque toujours l'engorgement des glandes inguinales, et, faute de soins ou de régime, la suppuration de ces glandes.Paul Lacroix (1806-1884)
Il sait bien cependant que ce sont précisément les varioles les plus bénignes qui se passent de la suppuration.Charles Anglada (1806-?)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUPPURATION » s. f.

Action de la nature qui pousse au dehors le pus, l'humeur corrompuë qui est dans une playe, un ulcere, un absés. Il ne faut pas ouvrir cet absés, jusqu'à ce qu'il soit prest de venir à suppuration.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020