tabagie

 

définitions

tabagie ​​​ nom féminin

Endroit où l'on a beaucoup fumé. Quelle tabagie, chez vous !
au Québec Débit de tabac.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est une véritable tabagie, un tableau qui n'a pas de nom ; je ne regrette qu'une chose, c'est que tu ne sois ici pour rire avec nous.Émile Zola (1840-1902)
Il se mit à fumer en silence, sentourant de tabagie.Gaston Leroux (1868-1927)
Dans la tabagie, on s'excita tout de suite.Paul Adam (1862-1920)
Je fus invité dans une tabagie avec mon guide.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Cette évolution est directement liée à l'augmentation prévisible de la tabagie, notamment dans les pays en voie de développement.Europarl
Et démesurément loin, le soleil, en haut, pâlissait comme une lampe dans une tabagie.Fernand Vandérem (1864-1939)
C'était un grand cabaret ou plutôt une tabagie ; nous y fûmes fort mal reçus.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots d’Halloween Top 10 des mots d’Halloween

Chaque année, le 31 octobre, des enfants de nombreux pays se déguisent en des personnages fantastiques et vont récolter des friandises de porte en porte tandis que des citrouilles sculptées arborent des sourires effrayants… C’est Halloween ! Cette fête païenne d’origine celte est répandue depuis longtemps dans les pays anglo-saxons. Popularisée par les films d’horreur, elle s’est propagée dans le courant des années 1990, assortie de toute son imagerie gentiment effrayante. Squelette, fantôme, lanterne, sorcière, autant de mots associés à cet évènement et dont je vous propose de découvrir l’origine. Tremblez !

Édouard Trouillez 26/10/2020