Email catcher

tac

Définition

Définition de tac ​​​ nom masculin

Bruit sec.
locution Répondre, riposter du tac au tac, riposter immédiatement à une attaque verbale.

Exemples

Phrases avec le mot tac

Nous sommes en présence d'une bombe à retardement dont le tic tac résonne déjà à nos oreilles.Europarl
Par bonheur, j'avais ma montre, qui me permettait de me livrer à cette occupation, et me tenait compagnie avec son joyeux tic tac.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Nous consultons articles, documentations et vidéo sur la vie du centre et décidons de déposer un dossier au tac pour la rentrée suivante.Contraste, 2013, Claire Massart, Luc Massart (Cairn.info)
Moins les nouveaux médias qui répondent du tac au tac aux événements, que ceux qui n'œuvrent pas dans l'immédiat.Le Temps des Médias, 2015, Priscilla Parkhurst Ferguson (Cairn.info)
Le trentenaire répond du tac au tac, sans rien livrer de compromettant.Ouest-France, Brice BACQUET, 04/01/2020
Les questions fusent du tac au tac, autant sur son élevage, que sur sa vision du monde agricole, des normes européennes et des recherches scientifiques.Ouest-France, Laure D’ALMEIDA, 19/08/2021
On retrouve ici la distinction entre le pp tac et le pp stra établie en section 1.Revue économique, 2003, Olivier Godard (Cairn.info)
Il apparaît donc que le tac reste peu précis, sans typologie définie, rendant difficilement compréhensible la nature des troubles et des mécanismes en jeu.Enfances & PSY, 2016, Laurence Vaivre-Douret (Cairn.info)
Notre première visite au tac au début de l'été 2011 nous a d'emblée enchantés.Contraste, 2013, Claire Massart, Luc Massart (Cairn.info)
Plutôt que de répondre du tac au tac, elle prend vingt-quatre heures de réflexion pour mettre au point un plan d'action visant à renforcer la raison d'être de son équipe.Capital, 05/07/2021, « Managers, et si vous adoptiez les codes de la pub… »
Celui-ci, par ses moyens tac tiques, semble effectivement être le premier à pouvoir concilier la figure du partisan et celle du fedayin/guérillero/chahid.Stratégique, 2005, Gilles Renaud (Cairn.info)
Seul, le balancier sonore de l'horloge, promenait dans le silence son tic tac régulier.Guy de Maupassant (1850-1893)
Après être resté assis, un bout de temps, attentif au tic tac de l'horloge de bois, il hasarda un regard curieux sur le buffet.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Seul le tic tac dur d'une horloge de bois troublait le calme des murs de son mouvement mécanique et régulier.Guy de Maupassant (1850-1893)
La grosse horloge ronflait, tic tac, tic tac.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le tac justifie un travail en réseau pluridisciplinaire de praticiens en concertation avec l'école de l'enfant.Enfances & PSY, 2016, Laurence Vaivre-Douret (Cairn.info)
Le tac au tac est de mise, un paysage sonore apporte les couleurs nécessaires.Ouest-France, Loïc TISSOT, 06/02/2018
En réalité, réfléchir à voix haute ou répon­­dre du tac au tac n'est simplement pas leur tasse de thé !Capital, 03/10/2014, « Les vertus retrouvées des managers introvertis »
Eux aussi, pendant six heures, ont un animateur qui harangue le public, répond du tac au tac, envoie des goodies.Ouest-France, 24/06/2021
Le prévenu répond du tac au tac avec force de détails médicaux.Ouest-France, Jean-Loïc GUÉRIN, 27/10/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TAC, ou TAC TAC s. m.

Mot qui exprime le son des corps durs & secs qui frappent les uns sur les autres. Le balancier d'une horloge fait tic & tac. Le pous émeu fait tac tac. Dans les cabarets on a tout ce qu'on desire au tac tac du couteau.
 
TAC, est aussi une maladie contagieuse des moutons. En l'an 1411. il y eut aussi une maladie qu'on appelloit le tac, qui fut presque universelle, qui causoit fiévres & tremblements, degoust & insomnie, grande lassitude avec une toux violente & crachement de sang : & alors quand on vouloit faire quelque imprecation contre son ennemy, on luy souhaitoit le tac.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023