tafia

 

définitions

tafia ​​​ nom masculin

anciennement Alcool tiré des mélasses de canne à sucre. ➙ rhum.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est-ce cette liqueur, ce tafia au muguet qu'elle m'a servi à la fin du repas, qui m'a grisée ?Hugues Rebell (1867-1905)
En revanche, il buvait avec excès du rhum et du tafia.Prosper Mérimée (1803-1870)
Au point du jour, chacun prend son emploi : nous buvons un petit verre de tafia pour la dernière fois.Louis Ange Pitou (1767-1846)
En pluviose, on leur retranche l'huile, le savon, le riz, le tafia.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Il y a encore du biscuit dans la soute et du tafia dans les fioles...Paul Adam (1862-1920)
Je retourne à la case sans emporter de tafia.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Un soir, qu'ils étoient enluminés de tafia, ils courent au pillage dans l'hospice, retournent les malades dans leurs hamacs.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Palanquin qui est une espèce de demi-canaille toute entière, m'aida si gentiment dans l'opération, que je déboursai en tafia du plus fort numéro tappant, plus de cent gourdes peut-être bien.Édouard Corbière (1793-1875)
Servigny, après l'avoir en partie déshabillé, bassina ses plaies avec quelques gouttes de tafia qui redoublèrent momentanément ses souffrances ; mais il ne tarda pas à en éprouver un grand soulagement.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Ils se retiraient simplement à l'arrière de la ville, après avoir roulé au milieu de la rue principale quelques barils de tafia.Fernand Kolney (1868-1930)
Des champs de cannes à sucre exigèrent bientôt la construction d'un moulin pour l'écrasement des tiges saccharifères, destinées à la fabrication de la mélasse, du tafia et du rhum.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020