targe

 

définitions

targe ​​​ nom féminin

didactique Petit bouclier en usage au Moyen Âge.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Leur bouclier (la targe) était de forme ovale, très bombé et muni de la boucle au milieu.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TARGE, ou TARGUE » s. f.

Bouclier dont usoient les Romains, les Espagnols & les Afriquains. Il étoit fait en façon de croissant courbe & quarré long, qu'on appelloit en Latin pelta. Menage pretend que ce mot a esté fait de tergum, parce que les boucliers étoient autrefois faits de bois couvert de cuir bouilli. D'autres pretendent qu'il vient de thyreos, vieux mot Gaulois tiré du Chaldaïque theres, qui signifie bouclier, d'où les Allemans ont fait tarche, les Flamans targe, & les Anglois & Bas-Bretons targat & tarjan. Bochart dit que tarka ou darca en Arabe signifient la même chose. Les premieres targes étoient des boucliers ou escus des gens à pied, qui furent inventées par Preto & Acrisius, selon Pline. Du Cange dit que ce mot a signifié quelquefois un grand bouclier qui couvroit tout le corps, & qui servoit aux assauts : d'où on pretend qu'est venu le mot de targer, qu'on dit encore en Picardie pour signifier n'aller pas viste, à cause que le poids de ces boucliers obligeoit à marcher lentement.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020