Email catcher

tette

Définition

Définition de tette ​​​ nom féminin

Zoologie Bout de la mamelle, chez les animaux.

Exemples

Phrases avec le mot tette

Ça tette son pouce et ça fait l'homme !Émile Zola (1840-1902)
Blanc, simple et pur, semblable à une caresse, le lait que l'on tette vient en nous, issu de la source de toutes les bontés.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Ce soir, il tette avec voracité, et sa nourrice, qui n'est autre que sa petite mère, est gaie comme un pinson.George Sand (1804-1876)
Oui, un nourrisson qui tette un lait médiocre.Gustave Coquiot (1865-1926)
Image d'un instant, éternelle et parfaite, jeunesse, jeunesse avide qui tette les mamelles du ciel !Romain Rolland (1866-1944)
Il tette comme un gourmand, comme un goulu qui se précipite sur la nourriture.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
L'enfant qui tette est un damné.Jules Michelet (1798-1874)
L'enfant qui tette est bien faible.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Une qui marche, une qui tette et un qui vient.Alphonse Daudet (1840-1897)
Et puis l'enfant bâille, il tette, et il a le hoquet.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Parfois, le marché se conclut quand la petite tette encore ; et jusqu'au jour où le mari la prend dans sa maison, elle est déjà comme sa femme.Joseph Vilbort (1829-1911)
Même si tette tentative de penser le sujet pratique après la fin de la métaphysique inspire respect et admiration, ne reste-t‑elle pas inachevée, parce que inachevable ?Revue de métaphysique et de morale, 2017, Daniel Tanguay (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.