théologien

 

définitions

théologien ​​​ , théologienne ​​​ nom

Spécialiste de théologie.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il se refusa à condamner, comme théologien, ce qu'il admirait comme homme, comme poëte et comme ami.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quelque sensible qu'il soit à la musique, je ne persuaderai pas ce savant théologien avec une cadence ou avec une phrase de chant.George Sand (1804-1876)
Le théologien avait de quarante-sept à cinquante ans, la jeune princesse de quatorze à seize ans seulement.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Théologien profond et moraliste austère, il agit d'après les suggestions de sa conscience et les mouvements d'une foi exaltée par le jeûne et l'insomnie.Anatole France (1844-1924)
Il doit être théologien, afin de pouvoir, en toute circonstance, donner les raisons de sa foi.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Je vais vous répondre, non pas en théologien, mais en enfant, car l'enfant en sait autant que le théologien sur ce que personne ne peut savoir.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce n'est plus un théologien dans l'école, c'est le grand peintre et l'homme sensible qui s'ouvrent un nouvel horizon.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Orateur, philosophe et théologien, il ne sera désavoué que par les docteurs en cette dernière science, ou plutôt en cette dernière faculté, car sa théologie n'est point la leur.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
L'administrateur – et par tradition ce poste est toujours confié à un théologien – dort sur son pupitre.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Vous immortalisez votre nom : vous le rendez cher à tous les siècles en protégeant le philosophe éclairé contre le théologien absurde et intrigant.Voltaire (1694-1778) et Frédéric II de Prusse (1712-1786)
Bien qu'instruit dans les sciences sacrées et les sciences profanes, théologien, humaniste et même poète, il demeurait silencieux et taciturne.Anatole France (1844-1924)
Avant lui, dans le moyen âge, nul philosophe peut-être n'avait été autant théologien, nul théologien aussi philosophe.Charles de Rémusat (1797-1875)
Ni logicien, ni critique, ni théologien, il avait de profonds cris d'amour et de belles visions.Jules Lemaître (1853-1914)
Je vais revenir déguisé en théologien, et j'aurai bien du malheur si vous ne riez pas un peu de mon costume et de ma tournure.Éliphas Lévi (1810-1875)
Le théologien avait beau crier : c'est assez, c'est assez ; le bourreau, tout assourdi de fureur, paracheva sa bourrellerie presque jusqu'à la pamoison et esvanouissement de l'enfant.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Lorsque j'ai dit qu'il est de nature colère, j'en ai parlé en médecin, non en philosophe moral ou théologien.Jean Héroard (1551-1628)
La pièce qu'il nous a laissée est un monument précieux ; c'est une controverse entre lui et un théologien albigeois ; elle n'a pas moins de huit cents vers alexandrins.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Le plan des deux oratorios est admirable, musique à part ; un théologien pouvait seul accomplir une telle œuvre.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
En lui, le théologien domine, et le génie dogmatique forme le fond même de l'intelligence.Émile Gebhart (1839-1908)
On peut le louer ; l'admirer même d'y avoir réussi ; mais sans être théologien soi-même, on ne peut que difficilement se plaire à ce tour de force continuel.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « THEOLOGIEN, ENNE » s. & adj. m. & f.

Qui sçait la Theologie, qui l'enseigne, ou qui en a escrit. Les Bibliotheques sont pleines d'Escrits de bons Theologiens. Ste. Brigide peut passer pour une grande Theologienne, elle a escrit deux beaux Volumes de revelations. Le premier à qui on a donné le titre de Theologien par excellence, a esté St. Jean l'Evangeliste, qui a esté par là distingué des trois autres, sur tout dans le III. & IV. Siecle, comme on voit dans Origene, St. Cyrille & St. Chrysostome. Le second a esté St. Gregoire de Nazianze, qu'on a appellé le jeune Theologien. On l'a donné aussi à quelques Docteurs modernes, comme à un nommé Richard Chanoine de St. Victor, & à Jean Thaulere, qu'on a surnommé le Theologien illuminé, ainsi que dit Possevin.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020