tic-tac

définitions

tic-tac ​​​ interjection et nom masculin invariable

Bruit sec et uniformément répété d'un mécanisme (surtout d'horlogerie). Le tic-tac d'une pendule. Faire tic-tac.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors, pris d'une respectueuse horreur, les deux jeunes gens se taisaient et, dans le silence, le tic-tac lent et monotone de la pendule marquait la fuite du temps.Georges Ohnet (1848-1918)
Le faible bruit qui en résulte est rhythmé d'une façon assez singulière, et, par sa continuité, ressemble à celui d'un rapide tic-tac de moulin.Hector Berlioz (1803-1869)
Le tic-tac de l'horloge sur la cheminée lui parut diviser le temps en atomes successifs d'agonie, dont chacun était trop lourd pour être porté.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les choses allaient toujours leur petit train chez nous, comme le tic-tac du moulin ; ça ne changeait guère.Eugène Le Roy (1836-1907)
Je n'entendais toujours rien, si ce n'est le tic-tac profond de l'horloge qui, dans la salle basse, allait marquer l'heure des misérables.Maurice Level (1875-1926)
La pendule, dont il n'avait pas jusqu'ici remarqué le tic-tac, battait sa courte et rapide cadence...Maurice Level (1875-1926)
Va, nous l'avons échappé belle, j'en ai encore le palpitant (le cœur) qui bat la générale ; pose ta main là-dessus, sens-tu comme il fait tic-tac ?Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Le seul bruit qu'on entendit par la chambre était sa respiration régulière et le tic-tac de la pendule.Théophile Gautier (1811-1872)
On n'entendait au monde que le tic-tac monotone du moulin de la basse ville, le cri des hiboux et des chouettes, et le sifflement du vent dans les broussailles.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il entendait les doux propos échangés, les oiseaux qui leur faisaient fête et le tic-tac des deux cœurs qui battaient à l'unisson...Paul Mahalin (1838-1899)
La pendule faisait tic-tac, les aiguilles tournaient, mais en passant la porte, ils s'aperçurent qu'ils étaient devenus des grandes personnes.Hans Christian Andersen (1805-1875)
L'âge le rendit plus brave ; peu à peu il osa affronter le vacarme qui précédait l'annonce de l'heure, et le tic-tac du balancier devint sa musique de prédilection.Lucien Biart (1828-1897)
D'un bout de la semaine à l'autre, il y avait un bruit de gifles, un vrai tic-tac d'horloge, qui semblait régler leur existence.Émile Zola (1840-1902)
Mais, dans le même instant, la pendule, dont le tic-tac pressé se hâtait vers l'heure, sonna un petit coup aigrelet... et il demeura la main allongée, les doigts ouverts...Maurice Level (1875-1926)
À la fin, le tic-tac monotone de la pendule contre la muraille m'agaça tellement les nerfs, que je résolus d'aller me coucher.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Une mouche bourdonnait bruyamment dans la pièce et le tic-tac de l'horloge résonnait comme des coups de marteau....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ils se tenaient devant elle, l'épiant, et dans un silence si profond, que le tic-tac de la montre semblait un bruit importun !Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Le cœur me bat à tout rompre, d'un tic-tac que je n'ai jamais encore senti si violent ni si précipité.Marie Quinton (1854-1933)
Puis un silence profond se fit, que ne troublait même plus le tic-tac monotone de l'horloge arrêtée par la secousse.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
On n'entendait au dehors que le bruit de l'écluse et au dedans que le lent tic-tac de la pendule, quand tout à coup nous entendons monter l'escalier.Eugène Le Roy (1836-1907)
Afficher toutRéduire