Email catcher

tiédeurs

Formes

Exemples

Phrases avec le mot tiédeurs

Il est absolument (post)moderne, sans sacrifier le moins du monde aux tiédeurs ambiantes.La pensée de midi, 2006 (Cairn.info)
Je mourrais dans vos tiédeurs molles.Émile Zola (1840-1902)
Aux premières tiédeurs du printemps, les femmes quittaient le salon pour habiter toute la journée le jardin, ne rentrant qu'à la nuit tombante.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Lorsqu'aux tiédeurs printanières, de l'air, du fond de la terre, des fleurs et de leurs langages, la révélation nouvelle lui monte de tous côtés, elle a d'abord le vertige.Jules Michelet (1798-1874)
Alors que l'on commençait à croire aux genêts et aux premières tiédeurs, voilà que le coup de froid de la communication revient tout geler.Ouest-France, Mathieu COUREAU, 17/03/2018
J'aime mieux rêver à la sympathie entre les perles, ces jolies choses, et la gorge d'une femme, cette douce chose, rêver au mystère des tiédeurs et des effluves.Remy de Gourmont (1858-1915)
Quand l'essentiel est en jeu, les objections, les tiédeurs, les pudeurs, comptent peu.Capital, 27/04/2020, « Ventes, crédits... et si on généralisait les opérations immobilières à… »
Plus caressant ou plus sonique, l'heure n'est pas aux tiédeurs.Ouest-France, Philippe RICHARD, 19/11/2020
Il souffle sur les braises en apparence éteintes, et nos tiédeurs prennent feu.Études, 2007 (Cairn.info)
Une tiédeur d'eau, une de ces tiédeurs qui vous glacent par frissons brusques, une tiédeur pesante de pluie impalpable accablait la rue, semblait lasser et obscurcir la flamme du gaz.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'odeur du raisin entrait avec les tiédeurs de la douce après-midi d'automne.Émile Zola (1840-1902)
Oui, comment en arrivèrent-ils, tous ces garnements rogues et fortement émoussés, à se remémorer à présent les tiédeurs veloutées et les insidieuses caresses de l'adolescence ?Georges Eekhoud (1854-1927)
Des odeurs de basse-cour, des tiédeurs fermentées d'étable entraient par la porte entr'ouverte ; et dans le silence du midi brûlant on entendait chanter les coqs.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'était plein de douceurs et de tiédeurs et de langueurs.Remy de Gourmont (1858-1915)
En bas, la rivière coulait avec des bruits caressants ; en haut, les rayons des premiers soleils avaient des tiédeurs douces.Émile Zola (1840-1902)
Mais ces accommodements, ces tiédeurs, ces indifférences ne sont pas d'aujourd'hui.Sociétés et Représentations, 2007, Francis Ramirez, Christian Rolot (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.