Email catcher

tiraille tiraillé

Formes

Exemples

Phrases avec le mot tiraille

Elle n'est plus une ligne, plus une administration, elle est désormais intériorisée, elle tiraille, divise et met la personne en danger.Monde commun, 2019, Stefan Le Courant (Cairn.info)
Le titre de l'organisation est explicite, mais dissimule une ambiguïté qui tiraille les premiers congrès, hésitants entre ouvriérisme et ouverture à d'autres classes.Cahiers Jaurès, 2019, Emmanuel Jousse (Cairn.info)
Si la peau tiraille après la toilette, c'est que le produit n'est pas/plus adapté.Ça m'intéresse, 07/02/2021, « Cosmétiques : quels soins à quel âge ? »
Celui qui ne reconnaît pas combien le vrai facilite la pratique, le fausse et le tiraille afin de fournir des aliments à son pénible besoin d'activité.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Ça gratouille, ça chatouille, ça tiraille et on ne pense plus qu'à ça !Ouest-France, Delphine VAN HAUWAERT, 18/04/2016
Avec des pinces, je tiraille doucement celle- ci par derrière.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Mais plus encore, la diversité des requalifications académiques contemporaines tiraille l'expression dans des directions irréconciliables.Entreprises et histoire, 2010, Gilles Laferte (Cairn.info)
Place à la rude lutte éternelle du bien et du mal, qui tiraille l'homme.Ouest-France, 07/12/2012
Votre peau tiraille et rougit quand il fait froid ?Ouest-France, 08/03/2018
Mais aussi, parfois, plus de parole, qui donne l'occasion de traiter ce qui tiraille dans les liens à l'autre.Vacarme, 2008, Vincent Casanova, Ariane Chottin, Pierre Zaoui (Cairn.info)
Vous oubliez tous que j'ai été pendant deux jours au pain et à l'eau, et que l'estomac me tiraille que je n'y tiens pas.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Ce système, finalement, nous tiraille jusque dans notre for intérieur : le consommateur et le citoyen sont censés faire chambre à part.Revue Projet, 2018, Jean Merckaert (Cairn.info)
Un bébé qui crie, qui sent le ventre qui tiraille ne sait pas encore qu'il a faim de lait chaud et de paroles.L'information psychiatrique, 2011, Florence Quartier (Cairn.info)
Il y a des axiomes généraux qu'on met devant soi comme des abris, placés derrière eux, on tiraille de là sur les intelligences qui marchent.Hegel, 2014, Jean-Marie André (Cairn.info)
L'enfant va déplacer sur les adultes qui l'entourent et le contiennent sa problématique, le conflit interne qui le tiraille.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2014, Kevin Proust (Cairn.info)
On me tiraille avec des précautions superflues et des reprises douloureuses une épine enfoncée profondément.Jules Renard (1864-1910)
Je n'ai que le temps de t'embrasser ; on me tiraille de tous côtés.Hector Berlioz (1803-1869)
La tension qui tiraille l'adolescent dans son lien à l'objet, pris entre nécessaire dépendance et besoin d'autonomie, entraîne toute la complexité du travail thérapeutique.Adolescences, 2016, Adèle Assous (Cairn.info)
La faim tiraille les sept aventuriers en lice, mais il va falloir tirer sur les réserves car est venu le temps de disputer l'ultime épreuve de confort.Ouest-France, Léa MORILLON, 22/05/2021
Elle n'arrête pas d'en prendre dans son filet, chacun est un conflit, qui la tiraille.VST - Vie sociale et traitements, 2021, Chloé Cheynel (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot tiraillé

À ces questions déjà troublantes, le spectateur se voit tiraillé par des émotions contradictoires en cascade.Ouest-France, Frédérique GUIZIOU, 23/05/2021
Il haletait maintenant, le visage tiraillé par d'atroces souffrances, et il ne semblait plus savoir qu'elle était là.Guy de Maupassant (1850-1893)
Très souvent, le free-lance se retrouve tiraillé entre trois interlocuteurs : les achats, les ressources humaines et les techniciens.Capital, 08/11/2019, « Les freelances sont des pollinisateurs »
Maintenant son corps était fatigué, son âme dispersée, son temps tiraillé et déchiré.Auguste Angellier (1848-1911)
Huit épisodes de sept minutes trente pour plonger dans un quotidien tiraillé entre convictions personnelles et décisions de justice.Ouest-France, Thomas LABORDE, 27/05/2017
Quinze jours durant, je fus ainsi tiraillé entre l'envie de rire et l'envie de larmoyer.Romain Rolland (1866-1944)
Il s'ensuit une difficulté pour le chercheur, qui, constamment tiraillé entre deux positionnements disciplinaires, ne sait lequel revendiquer.Natures Sciences Sociétés, 2006, Ève Anne Bühlera, Fabienne Cavaillé, Mélanie Gambino (Cairn.info)
Mais aucun des cuisiniers ne semble tiraillé par la faim.Ouest-France, Fanny LAISON, 14/06/2016
Sans leader, tiraillé par des déchirements internes sur fond de polémique anti-masques ou de débats sur les migrations, le mouvement peut-il perdurer ?Ouest-France, Chloé RIPERT, 09/09/2020
Le roi, entouré, circonvenu, tiraillé, conçut des soupçons sur la fidélité politique de son frère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout le jour, ces malheureux méditent, l'estomac tiraillé, regardant passer les roumis conquérants, qui mangent, boivent et fument devant eux.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'accueillant, tiraillé entre contraintes organisationnelles et volonté de satisfaire un client, ajuste alors son comportement.Recherches en Sciences de Gestion, 2018, Amélie Clauzel, Nathalie Montargot (Cairn.info)
Il s'agit ici d'un narrateur hétérodiégétique, perceptible strictement à des indices déictiques, et tiraillé entre deux postures, celle du poète et celle du biographe.Roman 20-50, 2005, Frances Fortier (Cairn.info)
Il se retrouve deux ans plus tard face aux mêmes dilemmes qu'à son arrivée, encore et toujours, perpétuellement tiraillé.Perspectives Psy, 2019, Mélanie Maitre, Vincent Rebière, Laetitia Dubos, Jorge Diaz (Cairn.info)
Il est donc tiraillé entre sa conscience et son rôle de dirigeant d'entreprise.Gestion, 2008, Valéry Bezençon, Sam Blili (Cairn.info)
Il va, vient, il suffit à tout ; d'autant plus sec, qu'il est plus tiraillé.Jules Michelet (1798-1874)
Sinon, tu sera tiraillé tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, et tu n'auras ni l'un ni l'autre.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Il sera tiraillé entre la possibilité de se donner enfin de l'air et la crainte de glisser dans la zone rouge, une première cette saison.Ouest-France, Gaëtan BRIARD, 19/04/2021
Ce choix a depuis des années été tiraillé entre finances et environnement.Ouest-France, 23/09/2021
Comme tel, l'homme sensuel est toujours en état de manque, tiraillé entre l'espoir et la crainte, de part en part malheureux.Philosophie, 2006, Edmund Husserl, Hicham-Stéphane Afeissa (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.