tisonner

 

définitions

tisonner ​​​ verbe transitif

Remuer les tisons, la braise de (un foyer, un feu).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tisonne

tu tisonnes

il tisonne / elle tisonne

nous tisonnons

vous tisonnez

ils tisonnent / elles tisonnent

imparfait

je tisonnais

tu tisonnais

il tisonnait / elle tisonnait

nous tisonnions

vous tisonniez

ils tisonnaient / elles tisonnaient

passé simple

je tisonnai

tu tisonnas

il tisonna / elle tisonna

nous tisonnâmes

vous tisonnâtes

ils tisonnèrent / elles tisonnèrent

futur simple

je tisonnerai

tu tisonneras

il tisonnera / elle tisonnera

nous tisonnerons

vous tisonnerez

ils tisonneront / elles tisonneront

 

synonymes

tisonner verbe transitif

fourgonner (vieilli)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le bonhomme avait l'habitude d'appuyer ses pieds sur la barre et de tisonner en digérant, il mangeait toujours trop : il aimait la bonne chère.Honoré de Balzac (1799-1850)
Cet homme passerait sa vie dans ses pantoufles, à tisonner au coin du feu.Michel Corday (1869-1937)
On a beau tisonner des cendres froides, on n'en fait point jaillir d'étincelles.Émile Gaboriau (1832-1873)
Blaise se mit à tisonner le feu pour dissimuler son enthousiasme.Paul Féval (1816-1887)
Il me fallut passer ma main derrière ses jambes pour prendre le poker afin de tisonner le feu, mais j'eus encore l'air de ne pas le connaître.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Il posa le mémoire sur la cheminée, prit les pincettes, se mit à tisonner.Émile Zola (1840-1902)
Vous en trouverez d'autres pour vous faire hurler à leur tour, pour vous tisonner avec le fer rougi de leurs malédictions.Fernand Kolney (1868-1930)
Elle n'osait point se relever et continua le geste inutile de tisonner.Paul Adam (1862-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TISONNER » v. act.

Racommoder le feu, remuer les tisons avec les pincettes. Il y a bien des gens qui prennent un grand plaisir à tisonner.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020