tisserand

 

définitions

tisserand ​​​ , tisserande ​​​ nom

Ouvrier, ouvrière qui fabrique des tissus.
 

synonymes

tisserand, tisserande nom

tisseur, licier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lorsqu'il ne manquait que vingt fils à la chaîne, le tisserand n'était pas puni ; mais, s'il laissait plus de vingt dents vides, il payait un sou d'amende par dent vide.Gustave Fagniez (1842-1927)
Un autre dicton écossais assure que jamais le tisserand n'a été, depuis que le monde est monde, loyal dans son métier.Paul Sébillot (1843-1918)
La trame était attachée au loin au pied d'un arbre, et aboutissait de l'autre côté aux mains du tisserand.Ernest Michel (1837-1896)
Il était une fois une femme qui avait du fil de chanvre à porter au tisserand.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
La première fois qu'un tisserand était convaincu de vol, il ne pouvait exercer d'un an le métier, et il le perdait à la seconde.Paul Sébillot (1843-1918)
On fit venir le sorcier, qui montra au malade dans un miroir la figure de celui qui l'avait ensorcelé : c'était l'autre tisserand.Paul Sébillot (1843-1918)
Je ne saurais mieux, comparer le kaiak qu'à une navette de tisserand, mais à une navette longue de dix à douze pieds, large de deux et demi à trois.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Mais, comme le tisserand résista, il s'ensuivit une lutte très vive, pendant laquelle le diable s'embarrassa dans les fils du métier.Paul Sébillot (1843-1918)
Tout le monde est bien étonné de l'issue de cette aventure et de la force du petit tisserand, qui d'une chiquenaude renverse un éléphant.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il payait tribut au meunier, au tisserand, quand nos domestiques peuvent bien tisser notre lin et écraser notre froment entre deux pierres.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Le tisserand à la main tisse vite ou lentement selon qu'il respire lentement ou vite ; il agit comme il vit ; le métier se conforme à l'homme.Jules Michelet (1798-1874)
Je ne puis pas comprendre qu'un pareil talent puisse se faire tisserand de notes dans certains cas comme il l'a fait, mais lui le comprend.Hector Berlioz (1803-1869)
Le tisserand est ensuite envoyé contre un grand et terrible renard, avec ordre d'en rapporter la peau.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
À ce jugement sommaire, l'observateur oppose l'industrie de la bête, ses talents de tisserand, ses ruses de chasse, ses tragiques amours et autres traits de mœurs de puissant intérêt.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Quant à lui, il déclara qu'il était tisserand, veuf sans enfants, et qu'il était content de son sort.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Autrefois le tisserand était un homme important qui inspirait une crainte respectueuse et qui, de même que l'hiver, pouvait avoir ses lubies.Paul Sébillot (1843-1918)
Des bottes du tisserand, à la surprise de tout le monde, on tire de la soie.Paul Sébillot (1843-1918)
Ainsi le fils légitime d'un tisserand-drapier, avant d'être établi par mariage, pouvait, sans payer patente, faire marcher chez son père deux grands métiers et un petit.Gustave Fagniez (1842-1927)
C'est la chambre nuptiale du tisserin : textor, tisserand, tisseur, tisserin, l'oreille s'accommode également bien de tous ces vocables.André Lemoyne (1822-1907)
Aux noces de chaque confrère, il devait être donné à chaque tisserand douze deniers ; mais il était obligé à accompagner le nouveau marié l'espace d'une lieue.Paul Sébillot (1843-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TISSERAND » s. m.

Ouvrier qui fait de la toile. En quelques endroits on l'appelle Texier, Tellier & Tissier, d'où sont venus plusieurs noms de familles semblables. Un noeud de Tisserand est celuy qui se fait à l'extremité du fil.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020