toron

 

définitions

toron ​​​ nom masculin

Fils tordus ensemble, pour fabriquer les câbles, etc.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un second toron manqua sous le double fardeau que supportait la corde à demi tranchée.Jules Verne (1828-1905)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TORON » s. m.

Terme de Cordier. C'est un cordon fait de plusieurs fils, dont l'assemblage compose un gros cordage. Le grand estay est d'ordinaire composé de quatre torons, & chaque toron de quarente fils.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020