tourier

 

définitions

tourier ​​​ , tourière ​​​ adjectif et nom

Se dit du religieux (de la religieuse) non cloîtré(e), chargé(e) de faire passer au tour des choses apportées au couvent, et, par extension qui s'occupe des relations avec l'extérieur. Le tourier, la tourière.
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOURIERE » s. f.

Office claustral chez les Moniales. C'est une Religieuse qui a la charge de parler au tour, d'y negotier les affaires de la Maison, de recevoir ce qu'on y apporte de dehors.
 
TOURIERE, est aussi une servante qui assiste au tour en dehors, qui rend au Couvent tous les services dont il a besoin dans la ville & au dehors, & qui reçoit ceux qui viennent y rendre visite.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020