Email catcher

tournoyait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot tournoyait

Le murmure du vieil homme aux cheveux blancs tournoyait dans l'ombre du parasol pour aller se perdre en mille lamelles dans le vent.Vacarme, 2005, Isao Nakazato (Cairn.info)
Certes, il ne s'en allait point ; il tournoyait toujours, et pleurait autour de nous.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'escabeau, sur lequel elle était assise une minute auparavant, tournoyait, comme une massue, au bout de son bras nerveux.Paul Mahalin (1838-1899)
Sur ces hauteurs, au milieu de ces espaces largement ouverts, la neige fine tournoyait, semblait soufflée à la fois des quatre points du ciel.Émile Zola (1840-1902)
La brume de mer tournoyait au dessus de nous et l'écume prenait la teinte et la texture de la brume.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2004, Joel Latner, Sylvie Schoch, Ariane Selz (Cairn.info)
Le spectre du passé, que nous venons d'évoquer, tournoyait devant ses yeux aveuglés par les ténèbres.Paul Mahalin (1838-1899)
Cependant, la valse n'avait pas été interrompue, et, glissant en cadence sur le parquet, chaque couple tournoyait, défilait, disparaissait, pour revenir et disparaître encore.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Le corps demi-nu, suspendu à un croc, tournoyait dans l'ombre rouge.Critique, 2016, Pierre Guyotat (Cairn.info)
Le pétillement d'étincelles, de particules gazeuses, de nuages en dispersion tournoyait en tous sens dans le blanc doré, toujours ascendant.Po&sie, 2010, Philippe Chartron (Cairn.info)
Comme des spirales de vapeur qui nous baignent et s'effacent et renaissent, la monotone subtilité de son regret tournoyait en sa tête fiévreuse.Maurice Barrès (1862-1923)
Attirée par la lumière, une énorme chauve-souris était entrée dans le laboratoire et, toute noire, ses ailes étendues, elle tournoyait.Georges Ohnet (1848-1918)
Bourdonnant de terreur, éperdu et l'élytre fou, le pauvre scarabée tournoyait sur le miroir et il ne savait plus où il allait.Émile Bergerat (1845-1923)
Cependant la cigogne tournoyait au-dessous de la terrasse, inquiète, n'osant revenir.Judith Gautier (1845-1917)
Comme un flocon d'hiver, elle tournoyait dans l'air muet, et le taqueté de ses jetés-battus animait seul l'affreux silence.Jean Lorrain (1855-1906)
Il me semblait que mon souffle était arraché de ma poitrine et que mon âme tournoyait éperdue sur ces abîmes.George Sand (1804-1876)
Deux pannetières étaient suspendues à ses hanches ; il y plongeait continuellement la main gauche, et son bras droit tournoyait comme la roue d'un char.Gustave Flaubert (1821-1880)
Et puis si la corde, qui tournoyait et s'effilait en frottant les arêtes du roc, allait rompre !Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Et le regard triste de la petite fille la quitta : elle tournoyait dans les airs avec son nounours et plus rien au monde ne comptait pour elle.Psychologie clinique et projective, 2015, Christine Peiffer, Françoise Neau (Cairn.info)
Mais sa conception et son évolution ont coïncidé avec le débat plus vaste qui tournoyait au-dessus de sa tête.Cités, 2015, Jeremy Adelman, Chloé Vettier (Cairn.info)
Une fumée opaque montait et tournoyait, couvrant peu à peu tous les quartiers de l'est.Louis Dumure (1860-1933)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine