tournoyant

 

définitions

tournoyant ​​​ , tournoyante ​​​ adjectif

Qui tournoie. Danses tournoyantes.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La continuité de l'océan n'était suggérée que par des mouettes qui, tournoyant sur ce qui semblait au spectateur de la pierre, humaient au contraire l'humidité du flot.Marcel Proust (1871-1922)
Enfin, à un plongeon brusque que fit la route, nous vîmes cette foule, ce tourbillon d'êtres humains se déployant devant nous, avec un vide tournoyant au centre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
La rosée en grosses gouttes étincelait dans les herbes, les feuilles jaunies descendaient en tournoyant dans l'air et venaient se coucher au pied des arbres.Edmond About (1828-1885)
Mais, au lieu de remonter le courant comme le corps, la jeune fille se mit à descendre au fil de l'eau, tournoyant et plongeant...Paul Féval (1816-1887)
Il se produisit un effet foudroyant : sans doute, sous l'action du choc de la baguette de vrilium contre l'appareil, celui-ci se souleva, s'arracha de la terre en tournoyant....Jules Lermina (1839-1915)
Les grenouilles qui croassaient sur les glaïeuls s'élancèrent au fond des eaux, tous les chants s'arrêtèrent dans le feuillage, et les oiseaux descendirent en tournoyant jusqu'au pied des arbres.Émile Souvestre (1806-1854)
Et soudain l'invisible insecte reprit son vol et se remit à heurter les murs en tournoyant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le baquet changea de rôle : on s'asseyait dedans, on lui donnait un élan, et il se mettait à descendre en tournoyant et s'en allait très loin.Judith Gautier (1845-1917)
Un instant, mes yeux les suivirent tournoyant le long des corniches, leurs becs chargés de pâture, de brindilles de paille, ou de plume, ou de duvet.Ferdinand Fabre (1827-1898)
La cour est pour les poëtes sans nom et sans fortune ce que le miroir tournoyant du chasseur est pour les pauvres petites alouettes.Éliphas Lévi (1810-1875)
Elle ne calcula plus, et tournoyant au hasard dans le vertige de ses passions, elle lançait ses phrases comme des pierres dans un gouffre.Edmond Haraucourt (1856-1941)
La masse compacte d'hommes et de chevaux oscillait, avançant, reculant, les lames de sabre tournoyant au dessus d'elle en éclairs d'une lumière rageuse.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Caché sous la feuillée, le coucou poussait son cri prolongé ; dans les clairières, des moucherons bourdonnaient en tournoyant leurs ailes.Gustave Flaubert (1821-1880)
La jeune fille, longue et blanche, grand lis penché, comme le disait sa grand'mère, était debout devant sa fenêtre, regardant un vol d'oiseaux tournoyant sur le lac.Jules de Gastyne (1847-1920)
Albert fit quelques pas en tournoyant comme un homme frappé d'une balle, et alla tomber sur une chaise près de la porte.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Seulement dans la partie éclairée descendait parfois en tournoyant une feuille noire, et dans la partie obscure des gouttes lumineuses de rosée.Léon Gozlan (1803-1866)
A ces extravagances, ils ajoutent une certaine danse qu'ils exécutent en tournoyant avec une incroyable vitesse.Volney (1757-1820)
Soudain, la malheureuse victime se releva ; mais un violent coup de « méré » sorte de massue redoutable, tournoyant dans la main du chef, la rejeta à terre.Jules Verne (1828-1905)
Le nom du gouffre vient de cette circonstance que l'eau y glisse, en tournoyant, avant de disparaître complètement.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Sa rage ne connut plus de bornes ; il bondit en tournoyant autour du redoutable acier, espérant toujours le trouver en défaut.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020