Email catcher

toussant

Formes

Exemples

Phrases avec le mot toussant

Les panneaux rappelant les gestes barrières – sauce musée, avec une statue arborant un masque ou un bout de tableau montrant un homme toussant dans son coude – trônent dans l'entrée.Ouest-France, Daphné CAGNARD-BUDIMAN, 18/05/2021
Tantôt, obstinément silencieux, j'affecte de ne rien entendre ; tantôt je coupe net une confidence, en toussant.Jules Renard (1864-1910)
Puis il se leva et marcha dans la chambre en toussant avec un peu de mauvaise humeur.Alfred de Vigny (1797-1863)
Et, moitié parlant, moitié toussant, à demi asphyxié, l'inventeur expliquait.Georges Ohnet (1848-1918)
Un voyageur passe la porte de chez lui en toussant et se fait bombarder de chaussures.Ouest-France, 17/03/2020
Cependant, il était là depuis six heures du matin, toussant et crachant, exténué de fatigue, solide quand même.Émile Zola (1840-1902)
La phtisie nous gagne : on lit ces poèmes en toussant.Critique, 2012, Elo se-Abella Aart (Cairn.info)
Pas forcément en toussant si elles n'ont aucun symptôme, mais en touchant toutes sortes d'objets ou de surfaces.Ouest-France, Gaspard BRÉMOND, 06/11/2020
On le laisse rejoindre le fond de la rame, en toussant.Ouest-France, Jean-François VALLEE, 17/03/2020
Ensuite il s'approcha du lit en toussant fortement.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Forestier, malade, affaibli, toussant toujours, lui faisait, au journal, une existence pénible, semblait se creuser l'esprit pour lui trouver des corvées ennuyeuses.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est une contamination qui s'effectue d'homme à homme, de personne à personne, par des gouttelettes que l'on postillonne en parlant, en toussant ou en éternuant.Outre - Terre, 2020, Gérard-François Dumont (Cairn.info)
Se faire entendre autrement qu'en toussant, la toux de mon grand-père, de mon père, et la mienne.La Cause du désir, 2013, Bernard Porcheret (Cairn.info)
Pendant un bon moment, elle a parlé du fait qu'elle se sentait malade, tout en toussant.Revue française de psychanalyse, 2017, Rosine Jozef Perelberg (Cairn.info)
Les dernières pages du livre, ultime dialogue entre l'officier résistant et l'agent félon, un pied dans la tombe, toussant, se justifiant cyniquement, est une scène de roman.Vingtième siècle, 2012 (Cairn.info)
Brienne était dans son lit, toussant fort et n'en pouvant plus, avec ses trois cautères.Jules Michelet (1798-1874)
Vineuil est bien vieilli, bien toussant, bien crachant et dévot, mais toujours de l'esprit ; il vous fait mille et mille compliments.Madame de Sévigné (1626-1696)
En parlant, chantant, éternuant ou toussant, le malade projette dans l'air de fines gouttelettes de salive infectées.Autrepart, 2001, Dominique Buchillet (Cairn.info)
Certains estiment que le principal risque d'infection réside dans le contact avec des surfaces contaminées par des gouttelettes émises en toussant par une personne malade.Ouest-France, 20/03/2020
Il est tout enchiffrené, avec calotte et fichu, toussant à rendre l'âme.Revue d'histoire des sciences humaines, 1999, Maurice Halbwachs (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine