Email catcher

tousser

Définition

Définition de tousser ​​​ verbe intransitif

Avoir un accès de toux.
par analogie Moteur qui tousse, qui a des ratés.
Se racler la gorge, volontairement, pour éclaircir sa voix ou faire signe à qqn, l'avertir.

Conjugaison

Conjugaison du verbe tousser

actif

indicatif
présent

je tousse

tu tousses

il tousse / elle tousse

nous toussons

vous toussez

ils toussent / elles toussent

imparfait

je toussais

tu toussais

il toussait / elle toussait

nous toussions

vous toussiez

ils toussaient / elles toussaient

passé simple

je toussai

tu toussas

il toussa / elle toussa

nous toussâmes

vous toussâtes

ils toussèrent / elles toussèrent

futur simple

je tousserai

tu tousseras

il toussera / elle toussera

nous tousserons

vous tousserez

ils tousseront / elles tousseront

Synonymes

Synonymes de tousser verbe intransitif

toussailler, toussoter

expectorer, cracher, graillonner

Exemples

Phrases avec le mot tousser

Leur particularité : ces espèces font tousser, éternuer ou piquent les yeux des personnes allergiques.Ouest-France, Florence STOLLESTEINER, 13/07/2020
C'est dès le lendemain qu'elle a commencé à avoir cette gêne dans la gorge et à tousser.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2001, Marie-José Del Volgo (Cairn.info)
Elle a ensuite très mal à la tête et aux yeux, se met à tousser.Ouest-France, Virginie ENÉE, 16/03/2020
Cette manière de faire a fait tousser, mais nous subventionnions depuis vingt ans des organismes, dont les retours à l'emploi étaient proches de zéro.Ouest-France, Christel MARTEEL, 07/10/2018
Il est préférable d'éviter de crier, de chanter et d'éternuer ou de tousser, sans masque, lorsqu'on est en collectivité.Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 18/02/2021
Quelquefois, il fait tellement de sons en même temps que cela le fait tousser.Empan, 2019, Marie-Christine Bertin (Cairn.info)
De quoi faire tousser les militants écologistes qui ont décidé de se mobiliser en marge du salon, dénonçant l'inaction de la branche sur l'écologie.Ouest-France, 10/09/2019
Il na peur que d'éternuer et de tousser.Jules Renard (1864-1910)
Si la personne ne peut ni parler, ni respirer, ni tousser, commencez avec des claques dans le dos.Ça m'intéresse, 14/06/2021, « Premiers secours : voici les gestes qui sauvent des vies »
Il faut dire qu'une telle méthode aurait toutes les chances de faire tousser les médecins.Capital, 12/03/2010, « Comment faire des économies à l’hôpital… sans douleur »
La pollution illustre parfaitement ce propos, aussi bien avant qu'après la naissance, sur la propension des bébés à tousser, pour devenir de véritables asthmatiques.Spirale, 2014, Jacky Israël (Cairn.info)
Une annonce qui en a fait tousser plus d'un, notamment chez les syndicats.Ouest-France, Yann BESSOULE, 31/08/2017
Jeanne venait de tousser, mais elle buvait de la tisane, ce ne serait rien.Émile Zola (1840-1902)
La manière de tousser est différente chez un sujet sain et chez un sujet positif au virus.Ouest-France, 03/11/2020
En commençant par la gorge pour faire tousser, puis les côtes en les écartant.L'Autre, 2005, Martine Bailly (Cairn.info)
Elle se met à respirer très bruyamment, et même à suffoquer, puis à tousser.Cliniques, 2014, Catherine Ducarre (Cairn.info)
C'est à qui toussera le plus haut et le plus souvent.Gaston Maugras (1850-1927)
Vous parlez trop vivement, et puis vous sortez vos bras du lit, et cela vous fait tousser.Victor Hugo (1802-1885)
Il errait en imagination sur ces terrasses, il s'y était même égaré lorsqu'il entendit tousser encore.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Imaginez être prise dans l'espace d'une cellule remplie de personnes ne cessant de tousser pendant des heures.Multitudes, 2020, Cora Novirus (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TOUSSER v. n.

Avoir la toux, cracher souvent & avec difficulté. Les vieillards ne font que tousser, & cracher sur les tisons.
 
TOUSSER, signifie aussi, Faire un signal du gosier par une feinte toux. Il a tousse sous la fenestre de sa maistresse, pour l'advertir qu'il étoit là à l'attendre. Ce Maistre est bien servi, dés qu'il tousse, ses gens sont à luy pour luy obeïr.
 
On dit proverbialement d'une chose qui n'est pas faite à profit de ménage, Cela ne durera que jusqu'à tant que j'aye toussé.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine