trapèze

 

définitions

trapèze ​​​ nom masculin

Quadrilatère dont deux côtés sont parallèles (surtout lorsqu'ils sont inégaux). Les bases d'un trapèze, les côtés parallèles.
Anatomie Muscle trapèze ou nom masculin trapèze : muscle plat au niveau des omoplates.
Appareil de gymnastique, d'acrobatie ; barre horizontale suspendue par les extrémités à deux cordes. Faire du trapèze. —  Trapèze volant.
Marine Dispositif permettant de se suspendre à l'extérieur de la coque, pour faire contrepoids, sur un dériveur léger.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais nous vous prévenons que ce parallélogramme est un trapèze ; et, pour un trapèze, c'est trop d'argent.Victor Hugo (1802-1885)
Une jolie impression : un enfant faisant du trapèze à la branche d'une ancre.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Pourquoi ne me laissez-vous pas monter sur le trapèze et me mettre la tête en bas !Jules Vallès (1832-1885)
Il pouvait à peine se tenir au trapèze.Georges Darien (1862-1921)
C'était une jeune fille, presque une enfant encore, de quinze ans environ, d'aspect assez chétif, et à qui le trapèze avait, outre mesure, développé les bras.Judith Gautier (1845-1917)
Une taille moyenne, avec une carrure géométrique, - ce que serait un trapèze régulier, dont le plus grand des côtés parallèles était formé par la ligue des épaules.Jules Verne (1828-1905)
Deux cordes descendirent de la coupole dans l'arène, chacun d'eux se suspendit à celle qui lui était destinée, et, sans qu'ils fissent un mouvement, on les hissa jusqu'à leur trapèze.Hector Malot (1830-1907)
Mon père fait chaque jour son heure de trapèze, ma mère cultive son piano et mes petites sœurs grandissent.Louis Dumure (1860-1933)
Le soleil dessinait alors un grand trapèze de lumière à l'aplomb même du grand panneau ; mais la partie avant et arrière de la cale restait dans une obscurité profonde.Jules Verne (1828-1905)
Ces quatre rues entouraient ce trapèze comme ferait un fossé.Victor Hugo (1802-1885)
Ils franchirent ainsi le trapèze intérieur de la barricade.Victor Hugo (1802-1885)
C'est vrai que le petit était pour le trapèze et la bichette pour la suspension.Paul Féval (1816-1887)
L'habitation est en face, non sans allure avec ses toits d'ardoise largement débordants, son perron en trapèze, les baies à meneaux de la façade.Marcel Prévost (1862-1941)
Le fond de ce trou démesuré formait un trapèze dont le plus petit côté avait deux hectomètres.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Alors il lancerait le trapèze par la fenêtre, se jetterait dans les bras de son frère, et tous deux resteraient à pleurer, embrassés en une tendre étreinte.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
C'était, comme aujourd'hui, un trapèze irrégulier bordé d'un côté par le quai, et des trois autres par une série de maisons hautes, étroites et sombres.Victor Hugo (1802-1885)
Le trapèze, les anneaux, les barres lui avaient, au contraire, valu les plus jolis succès.Fernand Vandérem (1864-1939)
Une heure et demie de trapèze, de barre fixe et de corde à nœuds ; la dernière demi-heure est consacrée aux sauts de piste.Georges Darien (1862-1921)
Se donner une blessure, une souffrance de toute la vie, et cela en grimpant à un trapèze !Émile Zola (1840-1902)
Bientôt je me vis dans le trapèze à côté de la chambre, de mon grand-père.Stendhal (1783-1842)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRAPESE » s. m.

Terme de Geometrie. C'est une figure quadrangulaire, qui a deux de ses costez composez de lignes parallelles, & les deux angles égaux sur la base.
 
TRAPESE, en termes de Medecine, se dit d'un muscle qui sert au mouvement de l'épaule. On l'appelle autrement capuchon, parce qu'il ressemble à un froc de Moine.
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020