travesti

 

définitions

travesti ​​​ , travestie ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Revêtu d'un déguisement. ➙ costumé, déguisé. Un acteur travesti ou nom masculin un travesti, un acteur qui se travestit, qui joue un rôle féminin.
au figuré « Le Virgile travesti » (parodie de Scarron).
nom masculin Homme (souvent, homosexuel) habillé et maquillé comme une femme. ➙ familier travelo ; anglicisme drag-queen.
nom masculin vieilli Déguisement.
 

synonymes

travesti nom masculin

travelo (familier, péjoratif), drag-queen

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En ce qu'il ne reproduit son idée ou son type que travesti, en quelque sorte, par une forme rebelle qui s'émancipe d'une façon désordonnée.George Sand (1804-1876)
Six mois après ses débuts de travesti, sa réputation était grande, et aussi celle de son théâtre.Pierre Louÿs (1870-1925)
Vous figurez-vous un poète amoureux de sa femme et contraint de lui voir jouer un travesti ?Charles Baudelaire (1821-1867)
Ou bien ils auraient travesti mes paroles dans l'intention de faire rémunérer des services imaginaires.Paul Adam (1862-1920)
Les beaux messieurs aux voix flûtées jugèrent qu'un bal travesti serait, sur cette colline, propre au déduit.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Or, dans l'école nouvelle, on a travesti l'abstraction en simple morcelage et la généralisation en ce qu'ils appellent une solidification du fluent.Albert Farges (1848-1926)
Leur passion inconnue d'eux-mêmes, et cachée par ce masque, usait de la liberté du bal travesti.Théophile Gautier (1811-1872)
Pour les jouer, il faudrait se mettre en travesti, comme l'on se poudre pour danser le menuet !Dora Melegari (1849-1924)
Je le fis, et je lui envoyai, quelques jours après, un conte persan : peut-être seras-tu, bien aise de le voir travesti.Montesquieu (1689-1755)
Si je me suis travesti, c'est par égard pour vous, qui fréquentez tous ces coquins-là, et pour ne pas vous compromettre.Alfred de Vigny (1797-1863)
Tu m'apporteras un de tes costumes de matelot pour lui, et dès qu'il fera nuit, il t'accompagnera travesti pour n'éveiller les soupçons de personne.André Lemoyne (1822-1907)
Isabelle avait obtenu que sa sœur ne s'exhibât pas, ce soir, sur le tréteau de music-hall, en travesti.René Boylesve (1867-1926)
Le travesti allait très bien à ma mère, qui prenait un air crâne sous la grande perruque blonde et le chapeau à plumes.Judith Gautier (1845-1917)
Le fait, qui déjà était bien assez grave par lui-même, se trouvait interprété, traduit, sophistiqué, travesti, selon le caractère de chacun.Paul Féval (1816-1887)
Chaque jour c'était un divertissement nouveau : une course en traîneaux succédait à une chasse, une soirée dansante à un bal costumé ou travesti.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Il m'avait expliqué auparavant qu'il s'était ainsi travesti pour n'être pas reconnu ; mais il ne m'avait pas dit un mot des ultionistes qui le poursuivaient.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Comme elle avait de très jolies jambes, ce travesti lui plaisait, et elle était contente aussi de montrer qu'elle savait dire les vers.Anatole France (1844-1924)
Et je veux être assis parmi vous, travesti moi-même, afin de vous méconnaître et de me méconnaître moi-même : car ceci est ma dernière sagesse humaine.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Le caractère ambigu de l'être dont j'avais le portrait sous les yeux tenait sans que je le comprisse à ce que c'était une jeune actrice d'autrefois en demi-travesti.Marcel Proust (1871-1922)
Travesti de la sorte, je me mis à parcourir les rues, le nez en l'air, en prenant note de tous les rideaux de la couleur qui m'était signalée.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Afficher toutRéduire
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020