triomphalement

 

définitions

triomphalement ​​​ adverbe

D'une manière triomphale ; en triomphe.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au bout de vingt minutes il entra triomphalement, portant des marrons glacés et un gros bouquet destiné à lui faire pardonner son inconcevable négligence.Henry Gréville (1842-1902)
C'est là, qu'après la défaite, une matrone devait, suivant la coutume, à la foule impatiente, exposer triomphalement, sur le drap étendu, les preuves irrécusables de la virginité.Hector France (1837-1908)
Ils emportent triomphalement leur presepio et le placent avec honneur dans leur chambrette ornée à l'avance pour le recevoir.Alphonse Chabot (?-1921)
Il sortit, et telle fut sa hâte, que, moins d'un quart d'heure plus tard, il reparaissait agitant triomphalement un petit volume in-32.Émile Gaboriau (1832-1873)
Même, j'ai eu la grande joie de soutenir triomphalement, devant plusieurs collègues, ingénieurs belges distingués, une discussion sur les différents systèmes d'écluses.Georges Darien (1862-1921)
L'un des noirs ouvrit la portière, et notre jeune peintre s'installa triomphalement dans le coupé.Paul Féval (1816-1887)
En troisième lieu, deux gamins soutenaient triomphalement une vieille culotte, dans la poche de laquelle on avait trouvé une pièce de six liards.Paul Féval (1816-1887)
Enfin, vers le soir, le château est conquis et les nobles captives sont triomphalement ramenées par les vainqueurs.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Il adore sa sœur, et il combattrait triomphalement pour elle, à qui sa vertu n'est pas suspecte.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Le lendemain, muni de la bienheureuse pétition, il se présenta chez les directeurs en agitant triomphalement son certificat.Félix Galipaux (1860-1931)
César lui montra triomphalement les quatre pièces créées par l'architecte au premier de sa maison.Honoré de Balzac (1799-1850)
Son père lui donnait la main et marchait triomphalement à sa gauche en lorgnant l'assistance.Edmond About (1828-1885)
Elle passait triomphalement sur sa monture et le panache de son chapeau flottait au vent.Alain-Fournier (1886-1914)
Enfin, le 31 décembre, il clôture triomphalement la campagne de 1908 par un splendide aviat de 2 h.Louis Gastine (1858-1935)
Elle ramenait triomphalement dans ses ports dix vaisseaux de ligne espagnols et force galions chargés d'or.Victor Hugo (1802-1885)
Au lendemain du succès, quand le parti libéral rentra triomphalement au pouvoir, il eût pu tout demander ; il n'accepta rien.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Elles franchiront, quelque jour, triomphalement la grille et ajouteront à tous les droits qu'elles réclament le droit à la ruine !Clarisse Bader (1840-1902)
Elle n'était pas la reine du ciel, qui descendait couronnée d'or, vêtue d'or, ainsi qu'une princesse de la terre, portée triomphalement par un vol de chérubins.Émile Zola (1840-1902)
Lui qui, deux mois plus tôt, se vantait si triomphalement de n'en être pas, de la famille, allait-il donc recevoir le plus affreux des démentis ?Émile Zola (1840-1902)
L'épreuve une fois fixée, c'était moi qui, triomphalement, la rapportais à la lumière du soleil, toujours dans le recoin aux glycines et au dielytra rose, où la famille assemblée l'attendait.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020