tronqué

 

définitions

tronqué ​​​ , tronquée ​​​ adjectif

Dont on a retranché une partie. Colonne tronquée. —  Citation tronquée.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le tout tronqué, incorrect, mal pensé, mal écrit ; des adulations plates ou sonores ; pas de conviction, pas d'accent, pas de vrai regret.Victor Hugo (1802-1885)
Ce cocon a la forme d'une poire très-allongée, avec le petit bout tronqué.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Ce texte de 1603 est tronqué par une mémoire inintelligente et mêlé de remplissages maladroits.François Guizot (1787-1874)
Un coup de sabre avait tronqué son nez.Honoré de Balzac (1799-1850)
Associer ces forces vives permettrait, lorsque l'on aborde les questions d'immigration et d'asile, de sortir d'un débat tronqué.Europarl
Cette forme, qui se conservoit alors jusqu'aux quatrièmes loges, se terminoit au-dessus par un carré long tronqué dans les angles.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Contrairement au rapporteur, je considère qu'un rapport énumératif, non chiffré et de surcroît tronqué, donc, un rapport qui ne fâche personne, ne peut constituer un bon rapport.Europarl
L'abdomen, tronqué en avant, conique en arrière, est très convexe et presque cylindrique dans son ensemble.Jean Pérez (1833-1914)
Tout cela monte jusqu'à l'extrémité du promontoire, où tout cesse brusquement, et que terminent un vieux fort tronqué et l'aiguille d'un petit clocher planté en vigie en face de l'immensité.George Sand (1804-1876)
La brèche en cône tronqué m'a été souvent très utile.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Pas une manœuvre qui ne fût tronqué et désarticulée.Victor Hugo (1802-1885)
Je regrette que ce débat ait été placé de sorte à être tronqué et interrompu par la pause.Europarl
Le gage de l'environnement est tronqué au point de vue du contenu, de la matière et de la géographie.Europarl
Qui plus est, votre raisonnement est également tronqué, dans la mesure où vous partez du principe que les deux marchés ont la même taille.Europarl
Le débat est tronqué si l'on se contente d'en attribuer l'unique responsabilité à la levée des quotas.Europarl
Elles formaient deux lignes se développant en un angle tronqué, dont le sommet, au nord-ouest, pouvaient avoir deux cents pas de large, et la base plusieurs milles.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Museau épais, tronqué ; le nez dépassant la lèvre inférieure ; narines ouvertes au bout du museau.René Martin (1846-1925)
Elle se fit un montoir d'un vieil arbre tronqué, se remit prestement en selle et, sans détourner la tête, elle disparut au galop sous les hautes voûtes de la forêt.André Lemoyne (1822-1907)
Le sommet tronqué de la plupart d'entre eux est coupé obliquement, et tous présentent une pente vers le sud-est, point d'où souffle le vent alizé.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Je mets tout autour du cône des petites cordes, qui sont attachées par le bas à une petite charpente d'osier, et forment avec cette charpente, un cône tronqué renversé.Gaston Tissandier (1843-1899)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020