trumeau

 

définitions

trumeau ​​​ nom masculin

Panneau, revêtement (de menuiserie, de glace) qui occupe l'espace entre deux fenêtres.
Panneau de glace au-dessus d'une cheminée.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au-dessus de cette glace était un trumeau, et les petits amours qui y étaient sculptés lui parurent autant de bons génies qui l'invitaient à se mirer.Alfred de Musset (1810-1857)
Gaudissart avait mis sur la cheminée un trumeau garni d'une méchante glace achetée d'occasion.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je le dresse entre les deux cartons pâlis, ces photos de nos enfances, et m'examine dans la glace-trumeau de la cheminée.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
La glace du trumeau lui montra quelle poussière souillait son visage.Paul Adam (1862-1920)
Elle dépliait la robe, elle la mettait, elle approchait du miroir qui garnit le trumeau.Paul Adam (1862-1920)
Elle s'admirait, devant la glace tachée de son trumeau, lorsque brusquement la porte s'ouvrit.Robert de Montesquiou (1855-1921)
Ces maisons trumeau et pompadour produisent l'effet le plus étrange et le plus bouffon parmi leurs sœurs renfrognées d'origine féodale ou moresque.Théophile Gautier (1811-1872)
Reflétées par une glace à trumeau accrochée au mur, la sveltesse et la blancheur de la jeune fille s'appariaient à la candide floraison des pétales retroussés du lys.André Theuriet (1833-1907)
On me donne d'ordinaire une chambre assez propre tendue en vieille tapisserie avec un trumeau au-dessus de la glace.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le bouquet de pavots du trumeau, au-dessus de la glace, éclate sous de l'or neuf, comme un bouquet d'orfèvrerie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Au moment même où je lui adressais ces reproches, l'officier prétendu traversait le vestibule, pliant presque sous le poids d'un énorme trumeau qu'il avait été chercher dans un étage supérieur.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TRUMEAU » s. m.

C'est la cuisse du boeuf, la partie qui est au dessus de la jointure du genou en montant. Le trumeau d'un gros boeuf se divise en quatre ou cinq pieces. La premiere du costé du pied se nomme le crochet ou crosse. Le milieu s'appelle roüelle de trumeau ; & la derniere, le morceau du trumeau à l'os qui est attaché au giste. Il y a le trumeau de devant, le trumeau de derriere.
 
TRUMEAU, en termes d'Architecture, est le mur solide & massif qui est entre deux croisées ou fenestres.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019