tuf

 

définitions

tuf ​​​ nom masculin

Roche poreuse de faible densité, souvent pulvérulente. Tuf calcaire. Tuf volcanique.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On rencontre cette substance à l'état de coulée entre des lits de tuf ponceux, dans les massifs volcaniques.Jacques de Morgan (1857-1924)
La transformation des particules scoriacées normales en cette substance à cassure semi-résineuse pouvait se suivre avec une grande netteté dans certaines parties du tuf compact qui constitue ces dikes.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Ce serait un curieux travail que la monographie d'un de ces cubes taillés dans le liais ou dans le tuf, dans le granit ou dans le grès.Paul Féval (1816-1887)
Ouvertes dans le tuf, elles renferment une quantité immense de tombes dont les corps ont été enlevés.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
L'idée de la perdre, et avec elle l'imminente réalisation de l'affaire à bon compte, le retournait jusqu'au tuf : l'intérêt.Victor Margueritte (1866-1942)
Les nappes successives sont intimement unies entre elles, ou séparées les unes des autres par des bancs de roches scoriacées ou de tuf laminaire renfermant souvent des fragments nettement arrondis.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Riquet ne s'était pas aperçu que cette montagne était en partie composée de tuf sablonneux.Jacques Fernay (1849-?)
Elle est immense et l'on sent qu'elle asservit au loin la terre qu'elle baigne, jusqu'au tuf, et jusqu'au cœur des hommes qui l'habitent.Marc Elder (1884-1933)
Le tuf est traversé par plusieurs larges dikes verticaux à parois unies et parallèles que j'ai considérés comme étant du basalte, jusqu'à ce que j'en eusse détaché des fragments.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Cependant la plupart des collines sont formées d'une pierre très blanche, friable, et qui semble être un tuf trachytique.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Autrefois ce ruisseau était plus gros qu'il n'est aujourd'hui, et il me paraît avoir déposé une assez belle épaisseur de ce tuf qui apparaît sur ses rives actuelles.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Le massif est composé de tuf réduit en poudre, mêlé avec de la chaux, ce qui en fait un corps dur et compacte.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Elles avaient dû faire une longue halte en cet endroit, le tuf étaient zébré d'écorchures mettant à nu la terre végétale.Victor Tissot (1845-1917)
Le sol sur un long espace présentait un tuf de couleur rougeâtre, comme s'il eût été fait de brique pilée.Jules Verne (1828-1905)
Ses citoyens vivaient obscurément avant d'aller dormir leur éternel sommeil dans le tuf crayeux où leurs tombes étaient creusées.Anatole France (1844-1924)
Ce sont évidemment des éruptions sous-marines qui ont maçonné ces assises de calcaire et de tuf entremêlés.Élisée Reclus (1830-1905)
Les combinaisons de voûtes en briques ou tuf peuvent constituer un système alvéolaire facile à construire, très-solide et exerçant peu de poussée.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ce n'est pas difficile ; et quand ce tuf est humide sur son lit naturel, on le débite avec la plus grande rapidité en briquettes.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Cette grotte, creusée dans le tuf et d'où sortait une fontaine d'eau vive qui existe encore, ressemblait sans doute à toutes les habitations primitives des hommes.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ses flancs externes inclinés offrent un aspect curieux dû à l'uniformité de la surface de ces grandes couches de tuf qui ressemblent à un vaste pavement cimenté.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TUF » s. m.

Terre seche & qui commence à se petrifier, où les arbres ne peuvent profiter. Toute cette campagne est sterile, ce n'est que du tuf. Quand on a percé le tuf, on trouve la pierre dure propre à bastir. On appelle tuf mastiqué, celuy qui est fort dur, qui à peine se peut arracher à coup de marteau. Menage derive ce mot du Latin tofus ou tofellus.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020