Email catcher

turpide

Définition

Définition de turpide ​​​ adjectif

littéraire et vieilli Qui a une certaine laideur morale.

Exemples

Phrases avec le mot turpide

Quant à elle, la préméditation dans son allure délibérative prend des formes différentes et cumulables : calculatrice et aveugle, incandescente et froide, turpide et lucide.Recherches en Psychanalyse, 2004, Raphaël Draï (Cairn.info)
Répandez sur tous vos camarades, tous vos confrères, tous les hommes de lettres en général, les calomnies les plus turpides et les anecdotes les plus honteuses.Remy de Gourmont (1858-1915)
L'homme est vieux, puissant et turpide ; il dicte : elle écrit ; il dit : elle obéit.Remy de Gourmont (1858-1915)
Première institution culturelle cubaine, elle s'adapte aux turpides politiques, économiques et sociales qui bousculent la vie quotidienne cubaine.Sociologie de l'art, 2008, Pauline Vessely (Cairn.info)
Le rapport annuel de l'eau révèle des problèmes d'eau turpide.Ouest-France, 29/06/2015
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.