tyranneau

 

définitions

tyranneau ​​​ nom masculin

littéraire Petit tyran, tyran subalterne.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Grâce à ses soins mortels, le jeune tyranneau confié à ses mains humanitaires, fut, sans bruit, effacé peu à peu des vivants !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Le tyranneau est environné de serviteurs dévoués en apparence, mais qui ont juré sa perte.George Sand (1804-1876)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TYRANNEAU » s. m.

diminutif de tyran. Les Nobles de Province sont de petits tyranneaux à l'égard des paysans.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020