universitaire

 

définitions

universitaire ​​​ adjectif et nom

Relatif à l'Université (1). Le corps universitaire.
nom Membre de l'Université (enseignant[e] ou chercheur). —  français de Belgique Étudiant(e) dans une université ; personne diplômée de l'université.
Relatif aux universités, à l'enseignement supérieur. Diplômes universitaires. Restaurant universitaire (abréviation, familier resto* U), RU ​​​ .
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Or, loin de tendre à améliorer nos défauts nationaux, notre régime universitaire ne fait que les développer.Gustave Le Bon (1841-1931)
En attendant que ce collége eût sa maison à lui, on professa modestement dans un petit collége universitaire.Jules Michelet (1798-1874)
Le corps universitaire était, en 1810, à peu près l'expression des idées de la société.Gustave Le Bon (1841-1931)
Aujourd'hui il a tout envahi, ce terrible esprit universitaire qui croit que la valeur des hommes se mesure à la quantité de choses qu'ils peuvent réciter.Gustave Le Bon (1841-1931)
Dans le système italien on ne devient pas enseignant universitaire en raison d'une disposition légale, on le devient au terme d'un concours public.Europarl
Je ne suis pas à mon aise dans mon costume universitaire, je n'en ai pas l'usage.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ici, une observation d'ordre général, qui a son intérêt pour le maintien des bonnes études et le développement universitaire de notre pays.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Ce label universitaire porterait non pas tant sur la qualité de l'université en tant qu'institution, mais bien sur les modules enseignés.Europarl
En 1843, ses dispositions d'esprit ne paraissaient pas moins favorables ; il se devait d'élaborer une loi enfin efficace, démolissant les derniers remparts du monopole universitaire.Aristide Briand (1862-1932)
Quelles que soient les causes de son défaut de prestige, l'universitaire est peu considéré par le public, et il en souffre vivement.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il est impossible que la rétribution universitaire ne soit pas perçue sur tous ceux qui y sont soumis par les lois et règlements.François Guizot (1787-1874)
De plus en plus de jeunes ne sont pas en mesure de suivre un enseignement secondaire ou universitaire.Europarl
En tant qu'ancien assistant universitaire, je me serais réjoui d'avoir une idée claire du mode de comparaison de l'enseignement britannique et de sa qualité à ceux des autres pays européens.Europarl
Enfin, il convient de dire, qu'en la matière, il n'existe pas de positions homogènes, pas même au niveau universitaire, quant aux positions que peuvent défendre les communautés autonomes.Europarl
Aujourd’hui, sept étudiants sur dix dans l’éducation supérieure constituent la première génération à suivre un enseignement universitaire dans leur famille.Europarl
C'est sans autre diplôme que celui de bachelier qu'il est parvenu aux premiers emplois de l'enseignement universitaire.Jules Lemaître (1853-1914)
Les réformes proposées ont presque toutes surpris la majorité de l'opinion publique universitaire ; habituée à certaines méthodes, elle s'est trouvée malhabile à s'accommoder de méthodes nouvelles.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il bafoue la science universitaire, refuse tout sérieux aux études historiques, et se fait mettre aux arrêts pour son audace de pensée.Romain Rolland (1866-1944)
On ne saurait mieux dire, ni dans un sens plus contraire à notre esprit universitaire.Gustave Le Bon (1841-1931)
Ceci a été constaté cent fois, et tous ceux qui ont critiqué l'enseignement universitaire ont usé de cet argument.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020