vair

 

définitions

vair ​​​ nom masculin

Fourrure de petit-gris.
Blason Une des deux fourrures du blason.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On prétend que cette disposition des pièces du vair avait quelque analogie d'aspect avec la peau bigarrée et crevassée d'un malheureux variolé.Paul Lacroix (1806-1884)
Il portait un bonnet ducal de la même-étoffe, brodé de vair.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Aussi écrivent-ils : « de vair », dans leur ignorance des choses de l'amour.Émile Bergerat (1845-1923)
Les corroyeurs de robes de vair ne pouvaient faire d'avances à leurs ouvriers.Gustave Fagniez (1842-1927)
Les anciens seigneurs avaient coutume de tenir cour richement ; ils distribuaient pailes et cendaux, or et argent, vair et gris, destriers.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Prends dans mon trésor ce que tu voudras, or, argent, vair et gris.Joseph Bédier (1864-1938)
Statuts d'une société de secours mutuels fondée par les fourreurs de vair pour assister ceux d'entre eux qui ne pourront travailler par suite de maladie.Gustave Fagniez (1842-1927)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020