vendéen

 

définitions

vendéen ​​​ , vendéenne ​​​ adjectif et nom

De la Vendée.
Histoire De l'insurrection royaliste des provinces de l'Ouest, pendant la Révolution. —  nom Les Vendéens. ➙ chouan.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelques bûches opiniâtres achèvent de flamber dans la haute cheminée du castel vendéen, s'effondrant parfois avec des gerbes d'étincelles.Armand Silvestre (1837-1901)
Le vendéen de son côté s'était affaissé sur le pavé.Victor Hugo (1802-1885)
Il avait son costume de général vendéen, et portait la cocarde tricolore.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je ne suis plus vendéen de cœur, mais d'âme seulement.Victor Hugo (1802-1885)
Le parti vendéen ne perdait pas sans doute des auxiliaires bien courageux, mais il perdait la portion la plus intéressante de son territoire, sous le rapport des subsistances.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
A sa droite, un paysan vendéen se tenait debout.George Sand (1804-1876)
Des femmes tricotent des bas groseille, guettent leurs hommes et jargaudent en clair patois vendéen.Marc Elder (1884-1933)
En troisième lieu, le parti vendéen, malgré ses succès de 1794, avait été cruellement affaibli.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Il était temps, en effet, car à peine ce chef vendéen avait-il disparu, que les troupes républicaines arrivèrent.Louise Fusil (1771?-1848)
Aucune fenêtre ne s'éclaire cependant à la façade mélancolique du vieux château vendéen.Armand Silvestre (1837-1901)
Cathelineau laissa un nom respecté : aucun chef plus que lui n'a représenté le caractère vendéen.Ernest Capendu (1826-1868)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019