verdoyant

 

définitions

verdoyant ​​​ , verdoyante ​​​ adjectif

Qui verdoie ; où la végétation est vivace. Une vallée verdoyante.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Après avoir traversé un joli pays, verdoyant et bien cultivé, nos voyageurs virent de loin monter dans le ciel un grand nuage de fumée.Augustine Fouillée (1833-1923)
Je fus surpris de trouver celui dans lequel nous entrâmes verdoyant et touffu.Hector Malot (1830-1907)
Arbres exotiques des jardins, arbustes, arbres des champs et des bois verdoyant sur les collines, marient leurs exhalaisons salutaires.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Tout était frais, verdoyant, étincelant de rosée autour de moi.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Son courant est un peu rapide, et ses rives couvertes d'un rempart de plantes marines qui présentent l'aspect d'un gazon verdoyant.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
C'est un soir, en été, dans un petit creux verdoyant, au coin d'un mur.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Tandis qu'un bouquet verdoyant semblait, comme la tête d'un patriarche, avoir seul conservé un reste de sève et de vie.Charles Deguise (1827-1884)
A partir du couvent et de l'espace verdoyant qui s'étend de l'autre côté de la rue, on se trouve entièrement dans un quartier parisien.Gérard de Nerval (1808-1855)
Je crois que cela est devenu une maison hospitalière dépendant du château, asile ombragé et verdoyant dans les grands peupliers de la prairie.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Là, du milieu des broussailles et des ronces, s'élevait un petit sapin verdoyant.Jules Verne (1828-1905)
Il regarda longtemps son terrain verdoyant, d'un air de surprise, de doute et d'espérance.George Sand (1804-1876)
Il y vit des arbres étranges, verdoyant au printemps comme les nôtres, mais qui, l'automne venu, opéraient miracles.Ernest Myrand (1854-1921)
Que ta grâce se flétrisse, chaque désir de mon cœur ne s'enlacera pas moins, toujours verdoyant, autour de la ruine chérie.Hector Berlioz (1803-1869)
A l'est, c'est l'immensité de la mer ; au sud, l'agréable variété d'îlots nombreux qui se dessinent sur le fond toujours verdoyant d'une épaisse forêt de sapins.Pierre Duchaussois (1878-1940)
L'automne ne jaunit-il pas le bois, si beau, quand il est tout verdoyant comme l'émeraude ?Louis Nicolardot (1822-1888)
Elle se mit à parcourir le jardin, un rectangle dénudé, à peine verdoyant, tout desséché par le vent de mer, et où les cachettes étaient rares entre les grêles tamaris.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le terrain n'est plus uni, mais il est toujours verdoyant et sans arbres.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les boucles des cheveux de l'enfant brillaient sous le clair soleil qui souriait sur les palmiers toujours verts et sur les roses toujours nouvelles du verdoyant enclos.Paul Bourget (1852-1935)
C'était une plaine ou plutôt un vallon verdoyant, enfermé dans de hautes montagnes, plaquées de neiges éternelles.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Sous le verdoyant ombrage des palétuviers, j'aperçus quelques sauvages qui montrèrent une extrême surprise à notre approche.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VERDOYANT, ANTE » adj.

Qui devient verd, ou qui est verd. Il se dit en Poësie des plantes, des arbres, des prez, des campagnes.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020