Email catcher

violenter

Définition

Définition de violenter ​​​ verbe transitif

Exercer des violences contre (qqn). moderne Violenter une femme, la violer.
Dénaturer, altérer. Violenter un texte.

Conjugaison

Conjugaison du verbe violenter

actif

indicatif
présent

je violente

tu violentes

il violente / elle violente

nous violentons

vous violentez

ils violentent / elles violentent

imparfait

je violentais

tu violentais

il violentait / elle violentait

nous violentions

vous violentiez

ils violentaient / elles violentaient

passé simple

je violentai

tu violentas

il violenta / elle violenta

nous violentâmes

vous violentâtes

ils violentèrent / elles violentèrent

futur simple

je violenterai

tu violenteras

il violentera / elle violentera

nous violenterons

vous violenterez

ils violenteront / elles violenteront

Synonymes

Synonymes de violenter verbe transitif

[euphémisme] violer

[vieux] brutaliser, brusquer, contraindre, forcer

[littéraire] dénaturer, altérer, torturer

Exemples

Phrases avec le mot violenter

Il déclare avoir en commun avec lui le fait de s'être fait violenter pour ses idées.LEGICOM, 2015, David Lefranc (Cairn.info)
Ou bien croyez-vous que je sois homme à vous violenter et à vous faire outrage ?George Sand (1804-1876)
La massacrer serait la dernière des lâchetés ; la violenter serait la dernière des infamies !Ernest Capendu (1826-1868)
Les deux suspects auraient invité les jeunes filles à faire une balade en voiture avant de s'arrêter et de les violenter, relate le site d'information.Ouest-France, 25/08/2021
Il avait dû pourtant, tout d'abord, se violenter pour vaincre la timidité qui lui faisait appréhender d'entrer dans les magasins.Judith Gautier (1845-1917)
À l'heure où nous débattons de ces questions extrêmement graves, des femmes se font violenter.Europarl
Ils sont dans cette erreur, qui me paraît très fatale, de croire qu'on peut violenter l'opinion pour aller plus vite.André Léo (1824-1900)
Les prévenus n'auraient pas hésité à se déguiser en policiers pour faire irruption au domicile des victimes avant de les violenter et les voler.Ouest-France, 12/05/2020
Certes, la plupart des théoriciens de la finance n'ont pas conscience de violenter la réalité.Finance et Bien Commun, 2006, Etienne Perrot (Cairn.info)
Venu chercher sa copine, le prévenu l'aurait frappée avant de violenter une autre jeune femme présente à cette soirée.Ouest-France, 12/01/2021
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VIOLENTER verb. act.

Faire violence, user de force, faire faire une chose par force. Un contract est nul, quand on a violenté les parties pour le leur faire signer. La volonté n'est libre, que quand elle n'est point violentée. Une fille reclame contre ses voeux, quand on l'a violentée. Tous les actes faits par ceux qu'on violente sont sujets à cassation. On ne sçauroit faire monter l'eau au dessus de sa source, si on ne la violente.
 
On dit aussi, Violenter une loy, un passage, pour dire, l'étendre au delà de sa vraye disposition ou signification, l'appliquer par force à un sujet où elle ne convient pas bien. C'est violenter & destourner le sens de la loy, de l'appliquer à cette espece.
 
VIOLENTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022