Email catcher

vipère

Définition

Définition de vipère ​​​ nom féminin

Serpent à tête triangulaire aplatie, à deux dents ou crochets à venin, qui vit dans les terrains broussailleux et ensoleillés. ➙ aspic, péliade. Nid de vipères. Nœud* de vipères. locution Une langue de vipère, une personne méchante et médisante.
Personne méchante, malfaisante en paroles.

Synonymes

Synonymes de vipère nom féminin

péliade, aspic, céraste

[familier] peste, mauvaise langue, poison

Exemples

Phrases avec le mot vipère

Mais c'est surtout autour de la vipère (au sens commun) que se développe un discours riche, foisonnant, témoin des relations complexes établies avec cet animal.Ethnologie française, 2004, Danielle Musset (Cairn.info)
L'espèce étant protégée, la vipère a été relâchée dans la nature quelque temps après.Ouest-France, 08/09/2021
En fait, le thème est à relier aux observations sur le poison de vipère à travers les techniques partagées d'expérimentation sur les êtres vivants.Revue d'histoire des sciences humaines, 2010, Alessandro Pastore (Cairn.info)
À l'inverse, la vipère péliade a complètement disparu du paysage vendéen.Ouest-France, 28/11/2015
Peu de chance de croiser une vipère, si l'on excepte le comptable perfide du 3e étage.Capital, 06/10/2020, « Comment passer en mode survie dans le monde du travail… »
Animaux empaillés, papillons épinglés, insectes crucifiés, vipères dans le formol, fœtus.Chimères, 2007, Marie Vasseur (Cairn.info)
Une vipère aspic de près d'un mètre de longueur, grièvement blessée.Ouest-France, 02/08/2014
Les vipères que j'ai comme tout le monde dans le cœur, vanité littéraire, ambition, jalousie, soucis, désirs et passions de toute sorte, s'étaient parfaitement assoupies.Jules Lemaître (1853-1914)
Et si elle produit de fâcheux effets, suis-je plus coupable que la vipère ne l'est du venin que lui a donné la nature ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
D'ailleurs, dans le département, on ne trouve que deux espèces venimeuses : les vipères péliades et aspics.Ouest-France, Yann LEON, 05/04/2018
Les vipères et les couleuvres prolifèrent dans la chaleur de mes pierres.Ouest-France, Michèle BESSON, 20/07/2021
Tu es un homme droit, honnête, de bonne conduite, on peut le dire, mais tu as une langue de vipère.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Si on les connaissait d'avance il faudrait les écraser comme des vipères.Pamphile Le May (1837-1918)
Elles portent sur les propriétés et sur la transmission du poison de la vipère.Revue d'histoire des sciences humaines, 2010, Alessandro Pastore (Cairn.info)
Le nourrisson jouera sur le repaire de l'aspic, sur le trou de la vipère le jeune enfant mettra la main.Pardès, 2002, Shmuel Trigano (Cairn.info)
Mais il fixait sur eux des yeux de vipère.Joseph Marmette (1844-1895)
Et si l'on tombe dessus, une vipère, peut-elle nous attaquer ?Ouest-France, Pierre-Alexandre GOUYETTE, 11/06/2020
Cette complexité est bien mise en évidence lorsque l'on pose la question de l'utilité de cet animal et en particulier de la vipère.Ethnologie française, 2004, Danielle Musset (Cairn.info)
Je peux, comme une vipère, me couler entre les murs.Gustave Flaubert (1821-1880)
Oui mais voilà : et si c'était une vipère ?Ouest-France, Christel TRINQUIER, 09/08/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VIPERE s. f.

Petit serpent dont la morsure est tres-venimeuse. La vipere a la teste plus platte & plus large que n'ont les autres serpens. Elle a le bout du museau relevé & retroussé presque comme celuy du cochon. Elle est longue environ d'une aune, & sa grosseur est d'un pouce. Elle a seize dents à chaque mâchoire, petites & immobiles. Elle en a deux autres grandes canines, crochuës, creuses, transparentes, & fort pointuës, flexibles dans leur articulation, situées aux deux costez de la maschoire superieure, qui sont couchées, & qui ne se dressent que quand la vipere veut mordre. La base de ces dents est entourée d'une vesicule contenant la quantité d'une bonne goutte d'un suc saliveux, jaune, fade & innocent. Elle n'a qu'une rangée de dents à chaque maschoire, au lieu que les autres serpens en ont deux. Sa queuë est plus courte. Son corps n'a rien de puant ; au lieu qu'on a peine à souffrir la puanteur des parties interieures des autres serpens. Elle rampe assez lentement, & ne bondit pas comme les autres, quoy qu'elle soit prompte & agile à mordre, lors qu'elle est irritée. Le masle a ses parties naturelles doubles, couvertes de pointes dures & aiguës ; & la femelle double matrice. Leur corps est de deux couleurs, d'un gris plus clair, ou plus obscur ; ou d'un jaune plus doré, ou plus tirant sur le rouge : & le fonds est parsemé de taches longues & brunes. Les escailles situées en travers sous son ventre sont de la couleur de l'acier bien poli. Elle met bas ses petits vivants ; au lieu que les autres serpens vuident leurs oeufs, & puis les couvent : delà vient qu'on l'appelle vivipara. Elle produit ses petits enveloppez en de petites peaux qui se rompent le troisiéme jour. Elle en jette jusqu'à 20. mais elle n'en pousse dehors qu'un par jour. Les Anciens, & entre autres Pline & Galien, disent qu'ils tuent leur mere en naissant. Les viperes mangent les buprestes, les cantharides & les scorpions ; ce qui rend leur venim plus dangereux. Neantmoins plusieurs Auteurs disent que les Indiens tant d'Orient que d'Occident mangent des viperes comme on fait icy des anguilles. Matthiole rapporte plusieurs exemples comme les viperes mortes dans du vin guerissent les ladres ; & Galien dit que leur chair fait venir des poux à ceux qui en mangent. Charras a écrit de la vipere, & en a fait plusieurs experiences. Francesco Reddi en a aussi fait un beau Traitté. Mais ils sont bien contraires en leurs experiences. Car Francesco Reddi pretend que tout leur venin est dans deux vesicules qui couvrent leurs dents, d'où il sort une liqueur jaunastre, quand elles mordent, qui envenime la playe : au lieu que Charras dit avoir experimenté que cette liqueur n'est point venimeuse, & qu'il en a fait manger à des pigeons, sans qu'ils en ayent été incommodez ; & qu'il faut que ce venin consiste dans les esprits irritez de la vipere, qu'elle pousse dehors dans sa morsure, qui sont si froids, qu'ils coagulent le sang, & empeschent la circulation. Car il demeure d'accord, qu'il n'y a dans la vipere ni humeur, ni excrement, ni partie aucune, non pas même le fiel, qui étant avalée puisse faire mourir. Au contraire le sel de vipere, la chair de vipere, sont de grands remedes, & on fait de la poudre de viperes de la chair de viperes sechées, couppées, pilées & passées par un tamis, qui est souveraine pour plusieurs maladies. On dit que le cerf a une grande avidité à devorer les viperes. C'est une erreur populaire, de croire que la salive d'un homme à jeun fasse mourir les viperes, quoy qu'Aristote & Galien disent l'avoir souvent experimenté.
 
VIPERE, se dit fig. des gens malins & médisans. JESUS-CHRIST a souvent appellé les Pharisiens, engeance de viperes. On appelle une langue de vipere, une langue médisante.
 
On dit proverbialement, qu'un homme nourrit une vipere dans son sein, quand il esleve quelqu'un d'assez meschant naturel pour contribuer un jour à sa perte.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine