voiturier

 

définitions

voiturier ​​​ , voiturière ​​​ nom

Personne chargée de garer les voitures des clients. Voiturier d'un grand restaurant.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le voiturier le regarda en face, et recula d'un pas comme s'il avait été frappé.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Et celui qui le reconnaissait le mieux c'était le voiturier, dont le visage s'épanouissait au milieu du tourbillon de fumée.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
En voyant la pâleur de son visage, le voiturier se leva, et lui demanda vivement de quoi il s'agissait.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Un voiturier passait la route, conduisant une cargaison de poisson ; vous l'aviez flairé et vous auriez voulu pour beaucoup goûter de sa marchandise.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Comme elle courait pour exécuter cette promesse, le trouble de son esprit et l'agitation de ses manières étaient si étranges, que le voiturier la regarda tout ébahi.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Il sortit de la carriole et, entrant dans l'auberge, il rappela au voiturier poliment, mais avec fermeté, l'heure qu'il était.Augustine Fouillée (1833-1923)
Ce ricanement fut perdu pour le voiturier, qui s'assit aussi et se couvrit le visage de sa main pendant quelque temps avant de continuer.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Nous devions faire le voyage dans la carriole d'un voiturier qui partait le matin après déjeuner.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
J'avais dit à mon voiturier d'être prêt avant le jour ; il fut exact, car il n'était pas six heures qu'on vint m'éveiller.Ida Saint-Elme (1776-1845)
C'était un grand cri poussé par la femme du voiturier, un cri aigu, perçant, qui fit retentir la cuisine.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Le voiturier avait attaché son cheval à la porte de l'auberge, et sans plus s'occuper des enfants restés dans la carriole, il était allé s'attabler avec les gens qui buvaient.Augustine Fouillée (1833-1923)
Le voiturier, un petit homme noir, fouetta son cheval, n'ouvrit pas la bouche de tout le trajet.Émile Zola (1840-1902)
Ils enjambèrent doucement par dessus le voiturier, et d'un saut s'élancèrent sur la grande route, courant à cœur joie, tout aises d'être enfin en liberté.Augustine Fouillée (1833-1923)
Ce n'est pas ce voiturier qui m'a transporté ; au moment du départ, je suis tombé en désaccord avec lui.Albert Durer (1471-1528), traduction Charles Narrey (1825-1892)
Nous n'avions pas fait plus d'un demi mille, et mon mouchoir de poche était tout trempé, quand le voiturier s'arrêta brusquement.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Le brave voiturier était tout joyeux, et plus amoureux de sa petite femme que jamais.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Le voiturier parti, je déballai tristement dans la salle à manger, sonore et « renfermée » le paquet de provisions que m'avait fait maman...Alain-Fournier (1886-1914)
Le voiturier alla chercher du foin dans son écurie, le mit devant le cheval et ils entrèrent dans la maison.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Mais lentement, lentement, à mesure que le voiturier était assis froid et sombre à son foyer, d'autres pensées plus sévères commencèrent à naître.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Il m'a donné les détails les plus savants : mais en résumé son opinion est que le voiturier ne tardera pas à faire son dernier voyage.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VOITURIER » s. m.

Celuy qui voiture, qui transporte des personnes, ou des hardes. On distingue les Voituriers, en Voituriers par eau, qui sont les Bateliers ; & les Voituriers par terre, qui sont les Chartiers ou Rouliers. Tous Voituriers ne doivent partir des ports de charge sans lettres de voiture, qui marquent la quantité & qualité des marchandises, le prix de la voiture, le lieu de charge & de la destination. Les Voituriers par eau sont obligez par les Ordonnances de la ville de laisser leurs bateaux pour tenir port 15. jours, à l'égard des grains, foin, bois & charbon ; & à l'égard du vin un mois.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020