zézayer

 

définitions

zézayer ​​​ verbe intransitif

Prononcer z à la place de j (ze veux pour je veux) ou s à la place de ch. ➙ familier zozoter.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je zézaie / je zézaye

tu zézaies / tu zézayes

il zézaie / il zézaye / elle zézaie / elle zézaye

nous zézayons

vous zézayez

ils zézaient / ils zézayent / elles zézaient / elles zézayent

imparfait

je zézayais

tu zézayais

il zézayait / elle zézayait

nous zézayions

vous zézayiez

ils zézayaient / elles zézayaient

passé simple

je zézayai

tu zézayas

il zézaya / elle zézaya

nous zézayâmes

vous zézayâtes

ils zézayèrent / elles zézayèrent

futur simple

je zézaierai / je zézayerai

tu zézaieras / tu zézayeras

il zézaiera / il zézayera / elle zézaiera / elle zézayera

nous zézaierons / nous zézayerons

vous zézaierez / vous zézayerez

ils zézaieront / ils zézayeront / elles zézaieront / elles zézayeront

 

synonymes

zézayer verbe intransitif

bléser, zozoter (familier), avoir un cheveu, un fil sur la langue (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'abord, ils avaient plaisanté, elle lui allongeait de légères tapes, lui imposait des volontés drôles, le faisait zézayer comme un enfant, répéter des fins de phrase.Émile Zola (1840-1902)
Les premières minutes, on éprouve je ne sais quel puéril et rafraîchissant plaisir à l'écouter balbutier, et blaiser, et bégayer, et zézayer.Han Ryner (1861-1938)
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020