Email catcher

abrégeait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot abrégeait

On m'en indiqua un qui abrégeait de deux ou trois lieues ; en le suivant on n'en aurait guère que dix à faire.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
C'était une mesure excellente en ce sens qu'elle abrégeait beaucoup la durée et les frais de ces procès, dont le nombre augmentait avec celui des corps de métiers.Pierre Clément (1809-1870)
Les personnes qui pouvaient se le permettre avaient la malle de poste qui abrégeait le voyage de moitié et coûtait le double.Théodore Aynard (1812-1902)
Quand le chemin était coupé de ce côté, ou menaçait de s'allonger trop, le promeneur s'élevait à mi-côte, et abrégeait par des sentiers qu'il connaissait bien depuis son enfance.Daniel Lesueur (1854-1921)
Tantôt il lui abrégeait ses repas, et souvent il le privait de tabac à fumer.Henry Murger (1822-1861)
Colomba connaissait une traverse qui, disait-elle, abrégeait beaucoup le retour : et, quittant le sentier qu'elle suivait, elle en prit un autre en apparence beaucoup moins fréquenté.Prosper Mérimée (1803-1870)
La dispute ou la discussion nous abrégeait parfois le chemin.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Ses soirées avaient seules la prérogative de dispenser les douceurs de l'intimité, mais l'heure du couvre-feu en abrégeait la durée.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Son active prévoyance abrégeait ainsi les délais ordinairement attachés à toutes les transactions.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mon père avait passé la plus grande partie de sa jeunesse à voyager, et il abrégeait les longues soirées d'hiver par le récit véridique de ses aventures.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Il continuait ainsi, ou abrégeait ses amplifications suivant qu'il voyait le succès ou l'indifférence dans les yeux des deux grandes dames auxquelles il fallait plaire.Stendhal (1783-1842)
On abrégeait les traites et on couchait le cardinal qui ne pouvait se tenir debout.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Sur ce chemin idéal, son âme montait et descendait ; mais, à chaque voyage, elle abrégeait le retour.Léon Gozlan (1803-1866)
Je l'avais préféré parce qu'il abrégeait notre route.Charles Deguise (1827-1884)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine