abricot

 

définitions

abricot ​​​ nom masculin et adjectif invariable

nom masculin Fruit comestible à noyau, à chair et peau jaune orangé.
adjectif invariable Orangé clair. Des robes abricot.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette gracieuse créature, était ainsi que sa sœur, vêtue d'une robe de soie abricot, pailletée et ornée de galons rouges, et coiffée d'un turban de gaze verte.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Mes filles le nourrissent de mouches, de mie de pain, de pulpe d'abricot.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Avec les fruits conservés, et surtout avec l'abricot et la pêche, on fait, en hiver, des charlottes et de la pâtisserie délicieuses.Nicolas Appert (1749-1841)
J'n'ai trouvé, l'an dernier, qu'vingt rasières d'pommes d'abricot.Guy de Maupassant (1850-1893)
La vive lumière abricot d'un jour d'été londonien entrait à flots à travers les petits losanges de plombs des fenêtres.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les boulettes d'abricot, l'escalope panée, les poivrons farcis.Europarl
Les pièces les plus fraîches, c'est-à-dire celles qui ont été recueillies nouvellement, s'ouvrent en deux comme un abricot mûr.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
La grosseur en est celle d'un abricot si l'ouvrage est d'un seul, et celle du poing si plusieurs insectes y ont collaboré ; mais ce dernier cas est rare.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Là, nul rideau de haies vives ou d'arbustes ne m'empêchait de surveiller mon personnel ; là, condition absolue, je n'avais à redouter pour mes écoliers la tentation irrésistible de l'abricot vert.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le dedans est tendre, et ressemble assez à l'abricot par le goût.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
La grosseur en est celle d'un abricot, si l'ouvrage est d'un seul, et celle du poing, si plusieurs insectes y ont collaboré ; mais ce cas est rare.Jean Pérez (1833-1914)
Pour la table, l'abricot commun et l'abricot-pêche, tous deux de plein-vent, sont les deux meilleures espèces pour conserver.Nicolas Appert (1749-1841)
Mes amies préféraient les sandwichs et s'étonnaient de me voir manger seulement un gâteau au chocolat gothiquement historié de sucre ou une tarte à l'abricot.Marcel Proust (1871-1922)
Pour toutes ces prunes généralement, entières ou coupées par moitié, j'emploie les mêmes procédés, les mêmes soins et les mêmes attentions que pour l'abricot et la pêche.Nicolas Appert (1749-1841)
Sophie hésita un peu ; elle examinait lesquels étaient les plus gros ; enfin elle se décida pour une poire et un abricot.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il portait un jabot de dentelle qui retombait sur son gilet de satin abricot, un habit « gorge de pigeon » et une culotte de panne verte.Eugène Demolder (1862-1919)
L'insecte déblaie, s'exténue ; il enlève, prodigieux effort, des lopins de terre sèche de la grosseur d'un noyau d'abricot.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Elle lui fit cueillir un abricot, dans lequel il mordit avec avidité ; puis il appela sa mère et sa sœur pour leur en faire manger.Zulma Carraud (1796-1889)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABRICOT » s. m.

Fruit participant de la pesche & de la prune. Il est doux & agreable au goust. Il est un peu rouge & jaune en meurissant, & pour cela on l'a appellé à Rome chrysomele, comme qui diroit, pomme d'or. Il meurit en Juin avant les autres fruits, & pour cela on a appellé chez les Medecins ces fruits, mala praecoqua, c'est à dire, hastifs. On l'appelle aussi en Latin, malum armenium, prunum armenium. Menage fait deriver ce mot de mala praecoqua, ou praecoccia ; d'autres du Grec abron, qui signifie Mol & delicat, ou du Latin aperitium, parce qu'il s'ouvre facilement. Mais Mathiole dit que les abricots retiennent le nom que les Grecs leur ont donné, qui les appellent Bericoccia. On dit que les abricots en Perse sont un poison, & même qu'ils sont si dangereux en Piedmont, qu'un seul a quelquefois donné la fievre : & neantmoins La Framboisiere soûtient qu'ils valent mieux que les pesches, car ils ne se corrompent ni ne s'aigrissent dans le ventricule ou l'estomac. Il y a une espece d'abricot qui est tout blanc dehors & dedans, qui s'ouvre net, & de bon goust. Il y en a un autre qui est jaune, & plus rouge que les autres, lequel est le masle, dont le noyau tient à la chair, dont le goust est exquis, musqué & extraordinaire, & son amande est douce comme celle de l'amandier.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020