Email catcher

abrutissant

Définition

Définition de abrutissant ​​​ , abrutissante ​​​ adjectif

Qui abrutit. Un travail abrutissant.

Synonymes

Synonymes de abrutissant, abrutissante adjectif

abêtissant, crétinisant

assommant, fatigant

Exemples

Phrases avec le mot abrutissant

Ne pas s'enfermer dans des tâches à la récurrence trop abrutissante, pouvoir comprendre et savoir gérer chacun des lieux de production sont des impératifs.Z : Revue itinérante d'enquête et de critique sociale, 2016, Antonin Lambert, Mathieu Brier, Noémie Lothe (Cairn.info)
Il a abouti, dans le réel, à exactement l'inverse – des tyrannies inédites, abrutissantes et totalitaires.Cités, 2008, Pierre Zaoui (Cairn.info)
Émanciper la femme, c'est la libérer du travail abrutissant de la cuisine et du lavoir.Charles Turgeon (1855-1934)
Nicola, qui gère la vie familiale, au prix d'un travail abrutissant.Ouest-France, 01/02/2016
Forcément, avec la fatigue qui s'installe, le travail de plus en plus abrutissant, rien ne va plus et le couple prend l'eau.Ouest-France, 12/11/2013
Deux jours ne se passèrent pas sans qu'il lui reprochât d'avoir accepté un travail abrutissant, et sans qu'il lui proposât d'y renoncer.George Sand (1804-1876)
Une vie faite de travail abrutissant, mais aussi d'invention, de panache et de style.Ouest-France, 15/03/2014
Le temps employé à ce travail abrutissant, entre les chiffres et les paperasses, était alors le meilleur de mon existence.Lucie Des Ages (1845-1914)
La même besogne abrutissante les cloue pendant des années dans un coin étouffant, sous le feu de leur forge qui les dessèche.Émile Zola (1840-1902)
S'ensuit une stérilité littéraire de 1907 à 1909 avec idées suicidaires, travail abrutissant.Figures de la Psychanalyse, 2007, Francine Aknin (Cairn.info)
Quand les réseaux sociaux se transforment en un abrutissant marteau-pilon, l'humanité recule.Ouest-France, François-Xavier Lefranc, 14/09/2019
Les seuls espaces de liberté de nos esprits humains limités resterontils les divertissements abrutissants ou des jeux de plus en plus élaborés ?Humanisme, 2017, Hervé Cuillandre (Cairn.info)
L'abrutissante pseudo-moralité de la société devrait nous faire réfléchir.Europarl
La femme a-t-elle moins de temps et de capacité que vos ouvriers cloués douze heures par jour sur leurs travaux morcelés et abrutissants ?Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Bref, il faut bannir toute forme de mémorisation abrutissante et se concentrer sur la pertinence et la compréhension.Les Cahiers Portalis, 2014, Frédéric Rouvière (Cairn.info)
Elle a fait l'expérience des occupations monotones et abrutissantes dans lesquelles il n'est pas possible de se construire une dignité professionnelle.Mouvements, 2006 (Cairn.info)
Une existence pareille est bien indigne, bien vile, bien abrutissante, n'est-ce pas ?Georges Darien (1862-1921)
Les ressentiments mutuels marquent l'existence au quotidien, la culpabilité rôde, chacun est englouti par les tâches répétitives, abrutissantes.LAENNEC, 2012, Gilles Grangé (Cairn.info)
Cette diversion lui épargnait l'heure mauvaise qui suit l'abrutissante et ruineuse partie nocturne.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il y a ceux qui s'occupent de la santé des retenus et qui leur filent des cachets abrutissants pour que l'embarquement se passe plus calmement.Esprit, 2010, Ève-Marie Chrétien (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022