accoucheur

 

définitions

accoucheur ​​​ , accoucheuse ​​​ nom

Personne qui fait des accouchements. ➙ maïeuticien, sage-femme. —  en apposition Médecin accoucheur. ➙ obstétricien.
 

synonymes

accoucheur, accoucheuse nom

obstétricien, sage-femme, [homme] maïeuticien

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En silence, il suivait, l'œil fixe et sombre, tous les mouvements de l'accoucheur s'appliquant à ranimer l'enfant.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
C'était le médecin-avorteur, au rôle magnifique, que toute civilisation devrait opposer au médecin-accoucheur.Fernand Kolney (1868-1930)
L'accoucheur choisi, il fallait s'occuper de prendre une nourrice.Joseph Adrien Le Roi (1797-1873)
C'était le nom de l'unique accoucheur qui se trouvât dans le duché.Élémir Bourges (1852-1925)
Je voudrais d'abord dire que les talents d'un accoucheur ne sauraient suffire à effacer les malformations congénitales, en obstétrique comme en politique.Europarl
Un infirmier et un partorero (accoucheur) y sont en permanence.Ernest Michel (1837-1896)
L'accoucheur m'avait ordonné de me tenir dans une pièce voisine, pour que mon émotion n'eût son contre-coup ni sur lui, ni sur la malade.Paul Bourget (1852-1935)
Est-il possible que vous dormiez encore, quand je vous dis que madame est en mal d'enfant... quand on vous croit parti pour chercher l'accoucheur et la garde !...Paul de Kock (1793-1871)
N'est-ce pas la faute des hommes qui exigent de leurs femmes qu'elles se fassent assister par un accoucheur au lieu d'une accoucheuse ?Jenny d'Héricourt (1809-1875)
L'accoucheur, cependant, avait commencé à introduire le forceps.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
La bourgeoise a le même coiffeur, le même tailleur, le même accoucheur.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La servante de mon accoucheur était arrivée de la ville pour l'informer qu'on le cherchait pour l'arrêter et que les scellés avaient été mis chez lui.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
L'habile accoucheur, assis au chevet de la malade, étudiait déjà dans les symptômes les moyens de parer au mal.Honoré de Balzac (1799-1850)
Depuis ce moment jusqu'au jeudi 6, jour de la délivrance, l'accoucheur ne quitta plus la princesse.Joseph Adrien Le Roi (1797-1873)
Molin, médecin du roi, probablement accoucheur de la mère, l'avait réclamé en prenant l'engagement de pourvoir à ses besoins.Joseph Bertrand (1822-1900)
Fort juste de payer l'accoucheuse moins que l'accoucheur.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Je voulus faire comprendre au bourgmestre qu'ayant perdu mes instruments de chirurgien, je ne pouvais pas opérer et que, d'ailleurs, je n'étais pas accoucheur, que je n'y connaissais rien.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCOUCHEUR, EUSE » subst. masc. & fem.

Qui aide aux femmes à se delivrer de leur fruit. Maintenant les Chirurgiens accoucheurs sont fort en vogue. autrefois on ne se servoit que de sages-femmes, ou de matrones pour accoucheuses.
 
Ces mots viennent du Latin accubare.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020