sage-femme

définitions

sage-femme ​​​ nom

Personne dont le métier est de surveiller la grossesse et d'assister les femmes lors de l'accouchement. ➙ accoucheur, maïeuticien. Des sages-femmes. Un sage-femme.var. ro sagefemme ​​​ .

synonymes

sage-femme nom féminin

accoucheur, [femme] matrone (vieilli ou région.), [homme] maïeuticien

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au second habitait une sage-femme, au troisième une couturière et une manicure, dans les combles deux cochers avec leurs familles.Guy de Maupassant (1850-1893)
Au moment où l'enfant avait vu le jour, la sage-femme se disposait à lui ôter la vie, et déjà elle lui enfonçait le crâne, lorsqu'on le lui arracha des mains.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Pompeusement, il fut décidé que toute vendeuse mariée qui deviendrait enceinte, serait mise chez une sage-femme spéciale, dès que sa présence au comptoir blesserait les bonnes mœurs.Émile Zola (1840-1902)
Les enfants ne sortent des mains de la sage-femme que pour passer dans celles d'une nourrice.Jules Lemaître (1853-1914)
Il faut le croire, cette première sage-femme fut discrète, puisque mille autres de sa profession y ont été prises après elle.Saintine (1798-1865)
La sage-femme met l'enfant dans une boîte qu'elle dépose ensuite dans un trou, au milieu de la forêt.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
La sage-femme refusa ; mais elle voulut bien boire un verre de vin, parce que ça l'avait émotionnée, disait-elle, de trouver la malheureuse femme avec le bébé sur le paillasson.Émile Zola (1840-1902)
La sage-femme fut arrêtée, et quoique ses interrogatoires fussent pleins de contradictions et de dénégations, on y puisa une foule de renseignemens qui répandaient un grand jour sur l'affaire.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Lorsque la sage-femme arriva, un quart d'heure plus tard, ce fut là qu'elle la délivra.Émile Zola (1840-1902)
La première et la dernière de ces occupations me plurent assez : et je la servis quelque temps dans la pratique, juste comme une aide sert une sage-femme, sans payement aucun.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Marcel Schwob (1867-1905)
La sage-femme plaça sur un guéridon une bouteille de liqueur médiocre et deux verres qu'elle emplit jusqu'aux bords.Jean-Louis Dubut de Laforest (1853-1902)
Quand elle est au moment d'accoucher, l'autre femme du roi suborne la sage-femme, qui substitue aux deux enfants deux petits chiens.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il fut résolu qu'on prendrait une voiture, qui nous conduirait chez l'accouchée ; qu'arrivés là nous en ferions venir une autre dans laquelle nous monterions avec l'enfant et la sage-femme.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il y a cinquante ans que je fais le métier de sage-femme, et que je vois naître, vivre, ou mourir tous les enfants du canton.George Sand (1804-1876)
La sage-femme entrebâilla la porte, pour me dire d'un ton fâché de ne point faire tant de bruit.Émile Zola (1840-1902)
Le lendemain matin, une jeune servante en tarlatane à carreaux noirs et violets, tablier blanc et bonnet de linge, gravit l'escalier de la sage-femme.Jean-Louis Dubut de Laforest (1853-1902)
Le lendemain, rien de nouveau : la sage-femme, assaillie de questions pressantes, se retrancha sur l'influence de la lune, et conseilla quelque exercice violent à la comtesse.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Cette femme paraissait avoir quelque expérience dans son métier, j'entends de sage-femme, mais elle avait aussi une autre profession où elle était experte autant que femme du monde, sinon davantage.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Marcel Schwob (1867-1905)
Malgré les duretés, les alarmes continuelles du métier, la sage-femme avait l'orgueil de sa profession.Edmond de Goncourt (1822-1896)
La sage-femme dormait à demi, se raidissant parfois et se redressant, lorsque, par degrés, sa poitrine s'était courbée jusqu'à toucher ses genoux.René Bazin (1853-1932)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SAGE-FEMME » s. f.

Matrone, celle qui est appellée pour assister des femmes en couche, pour leur aider à se delivrer de leur fruit. On nomme aussi des sages-femmes pour visiter les filles deflorées, pour estre juges du congrés. Il y a bien de la difference entre une sage-femme & une femme sage.
Sous toutes les coutures Se mettre sur son trente et un Se mettre sur son trente et un

Voilà une expression apparemment transparente mais qui révèle des trésors d’opacité.

Marcelle Ratafia 05/03/2021