Email catcher

accoutument

Formes

Exemples

Phrases avec le mot accoutument

Le vocabulaire stigmatise la victime, les mots diminuent la vigilance, ils accoutument.Revue d'histoire de la Shoah, 2000, Georges Bensoussan (Cairn.info)
Ils ne parlent que de sagesse ; mais ils accoutument l'imagination volage des enfants aux violents ébranlements des représentations passionnées et de la musique, après quoi ils ne peuvent plus s'appliquer.Clarisse Bader (1840-1902)
Les jeunes filles qui grandissent dans l'atmosphère du monde s'y accoutument comme l'habitant des pays marécageux s'accoutume à la fièvre.Louis Reybaud (1799-1879)
D'ailleurs, il faudra bien qu'elles s'y accoutument.George Sand (1804-1876)
Ainsi, les objets qui nous entourent constamment ont une fonction homéopathique : ils nous accoutument à l'étrangeté de la nature.Sociétés, 2008, Michel Maffesoli (Cairn.info)
Ne dédaignons point les humbles générosités du premier âge ; ce sont elles qui accoutument l'âme à l'abnégation et à la sympathie.Émile Souvestre (1806-1854)
Tous les spectacles et tous les médias accoutument désormais le grand public à l'idée qu'une transformation complète de soi par des moyens artificiels est éminemment désirable.Cités, 2013, Christian Godin (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine